Créées dans l'objectif de promouvoir le développement de systèmes de production durables pour l'agriculture familiale paranaense, les Réseaux de Références pour l'Agriculture Familiale reposent sur les actions d'un ensemble de propriétés représentatives d'un système de production agricole donné, générant des références techniques et économiques en faveur des producteurs ruraux de l'Etat.

Conjointement avec plus d'une douzaine de familles d'agriculteurs collaborateurs, ces équipes ont mis en place une méthodologie de recherche et développement (R&D) adaptée à partir de l'expérience de L'Institut Elevage de France, visant la validation et le transfert de technologies fiables pour les systèmes de production étudiés.

A - Informations Générales

 

DÉBUT: Juin 1998 (en cours)

ENTITÉ EXÉCUTRICE: L’Institut Agronomique du Paraná (IAPAR) et l'Institut Paranaense d'Assistance Technique et Extension Rurale (EMATER-PR)

PARTENAIRES: CONSEPA (Conseil National des Organisations d'Etat de Recherche Agropécuaire),CNPq (Conseil National de Développement Scientifique et Technologique), FINEP (Commanditaire d'Etudes et Projets),Institut de l´Elevage (France), Itaipu Binacional, Ministère du Développement , Petrobrás – Petróleo Brasileiro S/A et Secrétariat de l'Etat de Sciences et Technologies – SETI

PRÉSENTÉ PAR: Dimas Soares Junior, Rafael Fuentes Llanillo, Edson Diogo de Almeida.

RESSOURCES: Propres et de tiers

FONDS: Supérieur à 25 mil US$

CATEGORIE: Projet

DOMAINE THÉMATIQUE PRINCIPAL: Agriculture

MOTS-CLÉ: Agriculture Familiale, Systèmes de Production, Unités de Références, Gestion Agricole, Articulation, Recherche et Extension, Réseaux de Références

PUBLIC CIBLÉ: Agriculteurs Familiaux

LOCALISATION: Zone rurale

ÉTENDUE GÉOGRAPHIQUE: D'Etat

ZONE SPECIFIQUE D'IMPLANTATIONPrésente actuellement, dans douze régions administratives de l'Institut Emater: Apucarana, Campo Mourão, Cascavel, Cianorte, Francisco Beltrão, Laranjeiras do Sul, Maringá, Pato Branco, Ponta Grossa, Toledo, Umuarama e União da Vitória.

 

B - Description de la pratique

 

1 -CONTEXTE

Le processus de travail d'extension durant les années 80-90 était basé sur la ponctualité de ATER (assistance aux problèmes spécifiques dans l'exploitation), en l'absence d'une vision qui ne prévoyait pas la planification de propriété à moyen et long termes, actions orientées « dans l'enclos », et des travaux d'actions techniques (agropécuaires) d'une activité éducative réduite.

IAPAR a débuté au début des années 80, le développement de recherches d'un approche systèmique, qui ont ensuite démontré une importance significative dans le programme de recherche de l'institut.

Ainsi, en 1998, les Réseaux de Références en faveur de l'Agriculture Familiale ont été implantés, travail pionnier de l'articulation des efforts de recherche et d'extension, avec la participation des agriculteurs au Paraná. Cette méthodologie a été développée face à la constatation des efforts des agences publiques et privées de recherche et de développement, ne permettaient pas la réalisation d'une interaction dynamique entre les autres instances. C'est-à-dire, la conception (recherche), le transfert (extensionisme) et l'usufruit de l'activité technico-scientifique (agriculteurs), et enfin, la durabilité des divers secteurs de production agricole.

La proposition est apparu dès l'adaptation d'une méthode de travail développée en france, par l'Institut de l'Élevage, et son implantation s'est réalisée grâce au début du Programme "Paraná 12 Meses". Projet axé sur le développement, et dont le travail en réseaux avait pour principale fonction, de servir d'apport basique pour l'intensification de la production dans des régions données de l'Etat du Paraná qui possédaient une base productive plus stable.

 

2 - OBJECTIF GÉNÉRAL

Défendre le développement de systèmes de production durables pour l'agriculture familiale, en offrant des technologies et/ou activités qui améliorent l'efficacité des systèmes de production.

Objectifs spécifiques:

  • Augmenter les principales demandes pour la recherche à partir des diagnostics daans les unités productives; 
  • Réaliser des tests, des réglages et la validation de technologies;
  • Mettre à disposition les informations et proposer des méthodes pour orienter les agriculteurs dans la gestion de propriété rurale;
  • Remplir la fonction de pôle de diffusion et de préparation des techniques et des agriculteurs; et
  • Subventionner la formulation de politiques publiques en faveur du développement durable de l'agriculture familiale.

 

3 - SOLUTION RETENUE

La structure organisationnelle du Projet inclut:

  • au niveau étatique, ''un organisateur du IAPAR et un autre de EMATER'' ayant pour mission de générer l'interface entre les institutions et de travailler pour le fonctionnement approprié des réseaux;
  • au niveau mésorégional, les centres de recherche et de développement (diffusion), formés d'équipes interdisciplinaires de spécialistes ayant pour fonction d' « encourager, de soutenire et de coordonner » les projets dans les systèmes de références; et
  • au niveau régional, sur la base de laquelle tout arrive effectivement - doivent exister dix réseaux de propriétés installés dans chacune des régions administratives de EMATER. Chaque personne travaillant pour l'extension est chargé de suivre techniquement un ensemble de vingt propriétés de référence, composé de quatre ou cinq systèmes différents. Il existe également les comités techniques qui sont des organismes délibératifs qui ont, entre autres, pour objectif de réfléchir sur les systèmes de production agricole prioritaires. Sont formés par des « organismes représentatifs » les producteurs agricoles et les intégrants de la commission régionale du Paraná 12 meses et « d'autres agents de développement » (IAPAR, EMATER, mairies, université, ONGs entre autres).

Basiquement, la méthodologie consiste initalement, à réaliser une étude préalable sur la région où l'activité sera localisée, en identifiant les ressources naturelles et les conditions socio-économiques. Ensuite la typologie des unités productives est réalisée, en tenant compte des principales activités économiques sources de revenu et la disponibilité des terres, le travail et la capital, garantissant l'identification des principaux systèmes de production, soit par la fréquence de ceux-ci ou le potentiel comme option pour le d´veloppement régional.

Concernant ces informations, des systèmes sont sélectionnés afin d'intégrer les réseaux. Avec l'aide des travailleurs d'extension de la région, les agriculteurs qui représenteront ces systèmes de production sont choisis, soit au moins quatre par système. Les établissements choisis font l'objet de diagnostic, réalisé selon les informations fournies par les agriculteurs et des observations des professionnels supervisant le champ. Le diagnostic sera la base pour la formulation d'un plan d'améliorations à court terme, visant à réduire des pertes et à corriger de possibles incohérences entre les objectifs des agriculteurs et leurs familles, et le système de production adopté. 

Lors du processus de mise en oeuvre du plan élaboré, conjointement entre technicien et agriculteur, toutes les données et informations sont enregistrées afin de permettre la confirmations des résultats positifs par rapport à l'état initial. En fin d'année, il est possible de formuler un projet à long terme, recherchant l'optimisation dans l'usage des ressources de la propriété afin d'obtenir de meilleurs résultats. Les propositions élaborées sont implantées dans un processus qui peut durer de trois à cinq ans, durant la période, tous les registres techniques et économiques sont effectués.

Une fois les propositions validées, les données constitueront les références techniques et économiques qui serviront pour l'orientation aux agriculteurs avec des caractéristiques similaires, représentés dans les Réseaux. Il convient de souligner également une stratégie de diffusion typique utilisée dans les propriétés des Réseaux, dénommée « enclos ouvert ». Après des jours définis au préalable, l'agriculteur et sa famille ouvrent les portes de leur propriété pour la visite des autres agriculteurs et techniciens, et leur présentent, à l'aide du technicien ces Réseaux, les pratiques qu'ils ont validé dans la constitution de son système de production optimisé et les résultats techniques et économiques obtenus.

Cette méthode de travail a commencé également à être développée dans les années 80 à l'Institut de l'Elevage, institution de recherche et développement qui agit avec les organisations de producteurs de lait et de viande de France, adapté aux conditions paranaenses grâce aux équipes IAPAR et EMATER.

 

4 - RÉSULTATS OBTENUS

En raison de l'étendue des actions développées, les Réseaux présentent des résultats de différents type:

  • Ce sont près de quatre-cent familles coopérantes au projet depuis son implantation, directement bénéficiaires du reçu de la planification et le suivi technique et économique spécifiques pour leurs activités productives, ont déterminé les basess pour le développement des autres initiatives;
  • Production écrite: les Réseaux ont atteint 22 systèmes de références, cinq références modulaires et deux études de cas de ses produits et caractéristiques; a été réalisé l'élaboration d'une thèse, huit dissertations, trois monographies, 41 articles et 15 résumés présentés aux évènements technico-scientifiques. Vous pouvez consulter l'ensemble de cette production sur (http://www.iapar.br/modules/conteudo/conteudo.php?conteudo=535);
  • Elaboration de politiques publiques spécifiques tel que l'organisation de système public et privé d'assistance technique pour les producteurs de lait dans le nord-ouest de l'Etat et une loi municipale défendant l'implantation des systèmes agrossilvipastoris dans la commune de Porto Vitória également issus du travail des Réseaux;
  • Réalisation de plus de 200 évènements de diffusion entre séminaires régionaux, rencontres, jours sur le terrain, excursions, cours entre autres. Plus de 6.000 personnes, agriculteurs et techniciens, ont participé aux évènements qui traitaient des questions technologiques, économiques et de développement dont les systèmes de production et les activités insérés dans les Réseaux;
  • Implantation de 80 Unités test et validation (UTVs), travail accompli avec l'aide des institutions telles que Itaipu Binacional, et des programmes et projets de IAPAR soutenus par CNPq;

Selon les informations obtenues dans l'analyse des travaux des Réseaux, une proposition destinée au développement des Région Ouest et Sud-ouest du Paraná a été élaborée, impliquant les exploitations d'agriculture bovine de lait, arboriculture fruitière et pisciculture dans les réservatoires hydroélectriques.

 

5 - RESSOURCES NÉCESSAIRES

Le projet se structure à partir des ressources financières couramment employées dans les actions de recherche agropécuaire et d'extension rurale. De par la demande, l'articulation des ressources humaines dans un plan de travail dont les objectifs communs sont:

•L'implantation des Réseaux exigent des aménageurs responsables du suivi des propriétés lors des visites de mois, celles-ci s'organisent grâce aux professionnels de la recherche dans les mésorégions de travail. Au niveau mésorégional on fait appelle au travail des deux collaborateurs, un chercheur et un aménageur, agissant ensemble. Outre ceux-ci, si possible, un troisième professionnel, dont le profil permet d'analyser techniquement les systèmes de production étudiés;

•En plus des coûts relatifs aux techniciens des ressources des dépenses financières sont nécessaires (journalières, combustible, manutention des véhicules), engagement de services informatiques, production de matériaux techniques de soutien, formulaires de suivi ou notebooks contenants des tableurs;

•Pour faire face à ces nécessités, au fil de l'opération, les Réseaux ont compté sur le soutien de différents partenaires (CONSEPA, CNPq, FINEP, Itaipu, Petrobrás et SETI), ceux-ci ont participé à la proposition relative à l'offre de ressources humaines et financières (Bourses d'Initiation Scientifique et Nouveaux Diplômés) complémentaires, toutes fondamentales pour la consolidation du projet.

 

6 - DIFFUSION

Bien qu'en processus de construction constant, étant donné la dynamique de travail, les Réseaux fonctionnent aujourd'hui comme une stratégie consolidée d'intégration entre la recherche, l'extension et les agriculteurs. Parmi les évènements de transfert et de diffusion de technologies dèjà citées, tels que séminaires régionaux, rencontres, jours sur le terrain, excursions, cours et autres, il couvient de souligner la stratégie de diffusion particulière adoptée lors du projet. Dénominée « enclos ouvert », cette stratégie préconise que lors des jours définis précédemment, l'agriculteur et sa famille ouvrent les portes de leur propriété pour la visites des autres agriculteurs et techniciens, au cours de laquelle ils présentent avec l'aide des techniciens des Réseaux, les pratiques qu'ils ont validé dans la constitution de leur système de production optimisé et les résultats économiques qu'ils ont atteint.

Des résultats obtenus ont permis à CONSEPA et ASBRAER de présenter le projet au côté du Ministère du Développement Agraire, pour la mise en place de travaux dans d'autres Etats brésiliens. La proposition a été révoquée par le MDA comme possible politique publique pour le pays.

 

7 - LEÇONS RETENUES

La pratique des Réseaux doit être considéré comme un Bonne Pratique, par sa capacité de changer les paradigmes, apporter des connaissances et garantir l'optimisation de la performance technique et économique des systèmes de production suivis. Les aspects qui contribuent davantage au succès du travail résident dans le fait d'intégrer les aménageurs, les chercheurs et les agriculteurs dans une mission commune, permettant que les agriculteurs deviennent et se considèrent comme des agents importants dans la transformation. Ceux-ci, ne suivent pas seulement, les principaux exécutants du processus. Autre facteur important, les résultants obtenus, servent de support afin de favoriser la portée des politiques publiques, comme par exemple, , l'utilisation rigoureuse du crédit rural.

Le principal obstacle découle du délai de maturation du projet qui, même s'il présente des résultats préliminaires au cours de la première année, ceci demande un effort continu pour sa consolidation. Les caractéristiques peu courantes du projet, particulièrement en ce qui concerne l'approche systémique adoptée, qui s'oppose à la vision réductionniste d'une grande partie des techniciens et projets, et aux rapports institutionnels entre l'extension et la recherche, qui sur les Réseaux est plus ambitieux que le traditionnel, ont aussi présenté des difficultés. Parmi lesquelles, l'impossibilité de compter sur une équipe complète depuis le début, a aussi été préjudiciable pour l'implantation et le développement des travaux.

 

Il est possible d'effectuer des visites, dont la meilleure époque, se situe entre les mois de Mars et Novembre

N° de visiteurs maximum lors d'une visite: 10 visiteurs

 

 

 

powered by contentmap
Production de fraises dans un système semi-hydroponique en suspension (28 A)

Production de fraises dans un système semi-hydroponique en suspension (28 A)

La culture des fraises en semi-culture hydroponique en suspension a conquis de nombreux adeptes. La préférence est justifiée par la meilleure utilisation de l'espace dans la petite propriété avec de bons résultats économiques, l'adaptation à la réali ...

Leia Mais
Diversification de la Production Locale Grâce au Développement de la Culture Bananière (06 A)

Diversification de la Production Locale Grâce au Développement de la Culture Bananière (06 A)

Suite aux difficultés rencontrées avec le déclin de l’agriculture traditionnelle régionale, ce projet a permis aux agriculteurs de la municipalité de Novo Itacolomi, État du Paraná, de diversifier leur production grâce à l’introduction de la culture ...

Leia Mais
Développement Rural Durable (DRD) (15 A)

Développement Rural Durable (DRD) (15 A)

Le Programme de Développement Rural Durable (DRD) vise à soutenir et renforcer les segments les plus vulnérables de la population rurale dans la région du Bassin Hydrographique du Paraná III, et à encourager la production agricole durable. Il Dévelop ...

Leia Mais
Projet de Plantes Médicinales (16 A)

Projet de Plantes Médicinales (16 A)

Une des stratégies du Programme Cultiver l'Eau Popre  est l'utilisation des plantes médicinales dans les soins médicaux et le maintien de la biodiversité végétale et culturelle de la région de l'Ouest du Paraná. Ainsi, en 2003, le projet des Plantes ...

Leia Mais
Gestion Intégrée de Ravageurs du Soja (MIP) - Récolte 2014/15 - Paraná (21 A)

Gestion Intégrée de Ravageurs du Soja (MIP) - Récolte 2014/15 - Paraná (21 A)

La Gestion Intégrée de Ravageurs (MIP) est une technologie basée sur un échantillon et surveillance du labourage pour la prise de décision par rapport au contrôle des ravageurs. Il s’agit d’un outil approprié pour la rationalisation de l’utilisation ...

Leia Mais
Utilisation des Réseaux Sociaux pour l’Assistance Technique et l’Expansion Rurale (05 A)

Utilisation des Réseaux Sociaux pour l’Assistance Technique et l’Expansion Rurale (05 A)

Dans le but de moderniser la communication avec les producteurs de soja dans la région de Londrina, l’Institut du Paraná d'Assistance Technique et d’Expansion Rurale (EMATER) a commencé à utiliser les réseaux sociaux pour l’assistance technique et l’ ...

Leia Mais
 Système de Protection Anti-grêle et Contrôle des Gelées (24 A)

Système de Protection Anti-grêle et Contrôle des Gelées (24 A)

La pratique a pour objectif d’éviter d’éventuels dommages causés par la grêle et les gelées tardives dans la fructification et, par conséquent, la production de vergers. Pour le développement, le contrôle et l’évaluation, l’implantation du système da ...

Leia Mais
Sélection et production des reines - Apis mellifera (30 A)

Sélection et production des reines - Apis mellifera (30 A)

Le remplacement périodique des reines est une procédure nécessaire et reconnue par les apiculteurs pour le bon développement de l'activité. Afin d’améliorer la production de miel dans l’État, la pratique développée par Epagri vise la sélection en mas ...

Leia Mais
Assistance Technique dans la Propriété Laitière Familiale - En Formant des Unités de Référence (14 A)

Assistance Technique dans la Propriété Laitière Familiale - En Formant des Unités de Référence (14 A)

La production laitière s'est accrue dans bon nombre de régions du pays, au Paraná il convient de souligner les régions ouest et sud-ouest. Ces résultats s'expliquent par la croissance de l'activité agricole familiale et l'assistance technique présent ...

Leia Mais
Réseau de Propriétés de Référence Technologiques - REPROTEC (08 A)

Réseau de Propriétés de Référence Technologiques - REPROTEC (08 A)

REPROTEC cherche à augmenter la productivité de l'élevage de découpe grâce à l'amélioration des indices zootechniques, avec des actions de recherche et d'extension et des technologies adaptées aux conditions de la région. Actions d'assistance techniq ...

Leia Mais
Système de plantation directe : un outil de transition pour une agriculture familiale durable (26 A)

Système de plantation directe : un outil de transition pour une agriculture familiale durable (26 A)

Le système de plantation directe (SPDH) est une proposition de transition pour toute l’agriculture familiale, qui dépend d’intrants extérieurs au bien, pour des systèmes plus propres, plus équilibrés et autonomes. Dans son axe technico-scientifique a ...

Leia Mais
Construction de Réseau de Références Techniques et Economiques en faveur du Développement Durable de l'Agriculture Familiale (10 A)

Construction de Réseau de Références Techniques et Economiques en faveur du Développement Durable de l'Agriculture Familiale (10 A)

Créées dans l'objectif de promouvoir le développement de systèmes de production durables pour l'agriculture familiale paranaense, les Réseaux de Références pour l'Agriculture Familiale reposent sur les actions d'un ensemble de propriétés représentati ...

Leia Mais
Programme du Lait PLUS (03 A)

Programme du Lait PLUS (03 A)

Le Programme du Lait PLUS vise à augmenter la productivité, la qualité et la rentabilité de l'élevage laitier grâce à la prestation de conseils techniques personnalisés aux producteurs participants, grâce à un modèle de soins basé sur des indicateurs ...

Leia Mais
Programme Système de Plantation Directe de Qualité (11 A)

Programme Système de Plantation Directe de Qualité (11 A)

Le Programme de Plantation Directe de Qualité était une stratégie d'action, à l'origine au milieu des années 90, quant à Itaipu Binacional, impliquée par la préocupation permanente de l'envasement de son réservatoire, a entamé des négociations avec l ...

Leia Mais
Agriculture de Précision dans la Petite Propriété Rurale (04 A)

Agriculture de Précision dans la Petite Propriété Rurale (04 A)

Les besoins de la société actuelle exigent une augmentation constante des productions agricoles par unité de surface, ainsi que la minimisation des effets néfastes pour l’environnement. Dans ce contexte, il a été prouvé que l’agriculture dite « de pr ...

Leia Mais
Projet d’Assistance Technique Vitória (02 A)

Projet d’Assistance Technique Vitória (02 A)

Le projet Vitória est basé sur le développement d'une méthodologie fondée sur le constat des réalités de la propriété rurale, et propose des solutions pour augmenter la production de lait, la productivité et les revenus grâce à des technologies déjà ...

Leia Mais
Systématisation, Promotion et Diffusion des Technologies Destinées à la Production Intégrée de la Banane dans l’État de Santa Catarina (PI - BANANE) (25 A)

Systématisation, Promotion et Diffusion des Technologies Destinées à la Production Intégrée de la Banane dans l’État de Santa Catarina (PI - BANANE) (25 A)

Santa Catarina est un important État en matière de production de bananes, sa production se concentre dans les propriétés familiales, situées sur les pentes et avec une grande interaction avec l’écosystème de la Forêt Atlantique. Sur le plan instituti ...

Leia Mais
Système de Production Intégrée de Tomate Tutoré (SISPIT) (09 A)

Système de Production Intégrée de Tomate Tutoré (SISPIT) (09 A)

Dans le cadre de la mission de EPAGRI, qui est d'apporter « Connaissance, technologie et extension pour le développement durable du milieu rural, au profit de la société » la Estação Experimental de Caçador a mis en place un système innovant de produ ...

Leia Mais
Programme Propriété Durable (20 A)

Programme Propriété Durable (20 A)

Cherchant à renforcer les idées des coopératives et soutenue pour as mission de système coopératif, valoriser les relations, offrir des solutions financières pour augmenter le revenu et contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des associés et ...

Leia Mais
Production Intégrée d'Oignon pour l'Etat de Santa Catarina - PIC (13 A)

Production Intégrée d'Oignon pour l'Etat de Santa Catarina - PIC (13 A)

Le projet de Production Intégrée d'Oignon - PIC a pour objectif le dévelopement de recherches et actions d'extension rurale qui orientent les producteurs pour l'utilisation des Bonnes Pratiques Agricoles et l'adoption de la production intégrée dans l ...

Leia Mais
Création et Renforcement des Conseils Municipaux de la Santé Agricole (01 A)

Création et Renforcement des Conseils Municipaux de la Santé Agricole (01 A)

Ce projet favorise la participation de communautés dans le système de protection de la santé en développant des Conseils Municipaux de Santé Agricole (CSA) dans 91% des municipalités de l’État du Paraná. Les actions de service officiel de défense ont ...

Leia Mais
Inter-coopération para la Mise en Place d’Actions d’ Encouragement du Développement Régional (19 A)

Inter-coopération para la Mise en Place d’Actions d’ Encouragement du Développement Régional (19 A)

Ce cas met en avant deux principes universels de coopérativisme: •Education, Formation et Information; •Intérêt de la communauté. À partir de ces principes, est aborde le partenariat de SICREDI qui développe depuis l’année 2007 avec CoperAmetist ...

Leia Mais
Pisciculture et promotion du développement régional : Maripá, un modèle des compétences et d’organisation productive (27 A)

Pisciculture et promotion du développement régional : Maripá, un modèle des compétences et d’organisation productive (27 A)

La pisciculture est un secteur important pour le développement régional de l'ouest du Paraná. D'un point de vue économique, l'activité constitue une alternative au revenu des agriculteurs propriétaires de petites propriétés. Conscients des difficulté ...

Leia Mais
Homéopathie dans l'agriculture de l'Ouest du Paraná (17 A)

Homéopathie dans l'agriculture de l'Ouest du Paraná (17 A)

L’utilisation de l'homéopathie dans l'agriculture dans la région Ouest du Paraná a débuté en 2004 dans le but de pérenniser la production sans ou avec le moins de pesticides possible, de réduire les coûts de production, de permettre une plus grande a ...

Leia Mais
Production de lait à base de pâturage utilisant la rotation des pâtures (29 A)

Production de lait à base de pâturage utilisant la rotation des pâtures (29 A)

La chaîne de production de lait dans l'État de Santa Catarina repose sur différents systèmes de production, qui sont à leur tour identifiés par la gestion et la source de l'alimentation animale, le niveau technologique et la productivité obtenue. Par ...

Leia Mais
Propriétés Démonstratives de Lait de Pâturage (12 A)

Propriétés Démonstratives de Lait de Pâturage (12 A)

L'implantation d'Unités Démonstratives de Lait de pâturage, implantée par l'Institut EMATER-PR dans la région de Medianeira, garantit l'augmentation de la productivité de lait dans la petite propriété à travers l'adoption de techniques qui stimulent ...

Leia Mais
Projet Agroforestier, co-opérant avec la Nature (22 A)

Projet Agroforestier, co-opérant avec la Nature (22 A)

Le Projet Agroforestier, co-opérant avec la Nature  cherche à rétablir les savoirs, produire des connaissances et émettre les pratiques et valeurs pour la transformation de l’agriculture, par le biais de l’agroforêt agro-écologique.    {gallery}coo ...

Leia Mais
Cœur de Palmier Pupunha dans l’Agriculture Familiale (23 A)

Cœur de Palmier Pupunha dans l’Agriculture Familiale (23 A)

Le projet a pour objectif de fournir aux producteurs des technologies qui aident à garantir l’activité de production du cœur de palmier pupunha (Bactrisgasipaes) sur le littoral du Paraná. Des expériences ont été menées par Embrapa Florestas et des p ...

Leia Mais
Projet Grains - Centre Sud de Haricots et  Maïs (18 A)

Projet Grains - Centre Sud de Haricots et Maïs (18 A)

La culture du haricot et du maïs sont traditionnels dans l’agriculture familiale de la région Centre-Sud du Paraná en garantissant des revenus grâce aux propriétés à travers la vente de grains et la transformation en viande, lait et ses dérivés. Le ...

Leia Mais
Développement de la Fraisiculture dans le Nord du Paraná (07 A)

Développement de la Fraisiculture dans le Nord du Paraná (07 A)

Emise par l’Institut du Paraná d'Assistance Technique et d’Expansion Rurale (EMATER) en 1992, la proposition d’une diversification des exploitations agricoles et une organisation rurale avait pour but de contrebalancer la faible rentabilité dans les ...

Leia Mais
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10