La culture du haricot et du maïs sont traditionnels dans l’agriculture familiale de la région Centre-Sud du Paraná en garantissant des revenus grâce aux propriétés à travers la vente de grains et la transformation en viande, lait et ses dérivés.

Le Projet Graõs – Centro Sul de Feijão e Milho a vu le jour 25 ans auparavant, lors de la récolte 1988-1989, et recouvre les régions administratives de l’Institut EMATER/SEAB de Guarapuava, Irati, Ponta Grossa, União da Vitória, Curitiba, Ivaiporã et Santo Antônio da Platina. Soit un total de 61 municipalités qui possèdent environ, 120 mille agriculteurs, parmi lesquels, 97 mille agriculteurs familiaux. Bien qu’ayant débuté 25 ans auparavant, lors de la récolte de 1999-2000, la proposition s’est développée, de la même forme qu’actuellement, et sous la dénomination de Projeto Centro-Sul de Feijão e Milho. Projet se développant dans un milieu où, près de 54 mille producteurs plantent des haricots, dans une aire totale de 330 mille hectares, et 78 mille autres producteurs plantent du maïs, dans une aire totale de 466 mille hectares, ce qui démontre l’importance de ces cultures pour ce public, la plupart du temps, priorité du service d’Extension Rurale Officiel.

 

Ce Projet concerne la professionnalisation des agriculteurs familiaux, dans les cultures de haricots et maïs, ayant pour finalité le développement, par lequel, l’augmentation de la productivité et du revenu garantit des économies, pour l’introduction des autres activités durables dans les propriétés. Cependant, en maintenant les cultures de haricots et de maïs dans le système, l’approche de la production durable a pour finalité l’utilisation de bonnes pratiques agricoles, y compris les questions de gestion appropriée des sols en actions de renforcement de l’usage de plantation directe de qualité, de sécurité de l’agriculteur, de préoccupation environnementale et de production d’aliments sûrs.  

Les actions stratégiques développées comprennent les rapports avec les partenaires, la participation des régions administratives du Système SEAB-PR, installation des unités démonstratives (unités de référence) d’une aire totale de  1,0 hectare, la formation des maîtres d’œuvre, le travail en groupe des agriculteurs, la discussion/ les résultats des UPFs (Unités de Production Familiale). Composés de 20 à 25 personnes, ces UFPs possèdent des intérêts et des problèmes en commun, relatifs à l’utilisation de méthodologies individuelles et collectives, techniques et pratiques dans les diverses phases de développement des cultures, et socialisation des résultats à travers la disponibilisation et l’élaboration de documents annuellement, ainsi que des événements collectifs et la divulgation.   

Les résultats de la récolte 2014/2015 correspondent à la production moyenne, dans l’aire susmentionnée, de 2.585 kg/hectare pour la culture du haricot et près de 9.318 kg/hectare pour la culture du maïs.

 

 

A - Informations générales

 

DÉBUT: 07/1999* (en cours) - *Note: Date de début du projet tel que sa forma actuelle  

ENTITÉ EXÉCUTRICE: EMATER - Institut Paranaense d’Assistance Technique et Extension Rurale – Institution liée au Secrétariat de l’État de l’Agriculture et de l’ Approvisionnement du Paraná (SEAB).

PARTENAIRES: Il y a 03 partenaires directs pour le développement du projet à savoir :  

1. IAPAR, partenaire institutionnel, participe conjointement, en fournissant des semences basiques de haricots pour la mise en œuvre d’unités démonstratives. Celui-ci collabore avec les instructeurs dans la formation des techniciens et des agriculteurs et, assistance technique du projet;  

2. EMBRAPA, partenaire institutionnel, participe conjointement, en fournissant des semences basiques de haricots pour la mise en œuvre d’unités démonstratives. Celui-ci collabore avec les instructeurs dans la formation des techniciens et des agriculteurs et, assistance technique du projet;  

3. Entreprise SYNGENTA, partenaire institutionnel, participe à l’approvisionnement d’intrants, plus particulièrement les semences de maïs pour la mise en place d’Unités Démonstratives. Elle fournit également, des ressources destinées à la formation des techniciens et des agriculteurs, à la réalisation d’événements en groupe, outre le recrutement d’un ingénieur agronome qui s’engage dans le projet.  

Il existe également, des collaborateurs et des sympathisants qui travaillent directement ou indirectement tels que:  Fundação Terra (Fondation de Soutien au Développement Rural), Mairies Municipales de la Région Centre-Sud du Paraná, MDA (Ministère du Développement Agraire), FEBRAPDP (Fédération Brésilienne de Plantation Directe et Irrigation),  Forquímica, Fundação ABC (Fondation ABC Recherche et Développement Agropécuaire) et IAP (Institut Environnemental du Paraná).

PRÉSENTÉ PAR: Germano do Rosario Ferreira Kusdra

RESSOURCES: Propres et des tiers

VALEUR APPROXIMATIVE: Plus de US$ 25 mille

CATEGORIE: Projets

THÈME PRINCIPAL: Agriculture

MOTS-CLÉS: Agriculture familiale, partenaire, haricot, maïs, production durable, revenu

PUBLIC-CIBLE: Agriculteurs familiaux qui composent les unités de production rurale, organisés et voisinage par groupes ou associations communautaires, Agriculteurs associés, agriculteurs sans terres et techniciens d’initiative privée et du secteur public

LOCALISATION: Zone rurale

ÉTENDUE GÉGRAPHIQUE: Micro-régional

MUNICIPALITÉS DE LA MICRORÉGION: Municipalités pour la récolte 2014/2015:

Région de Curitiba: Agudos do Sul, Araucária, Campo Magro, Campo do Tenente, Lapa, Rio Negro;

Région de Guarapuava: Candói, Cantagalo, Foz do Jordão, Guarapuava, Goioxim, Pinhão, Prudentópolis et Reserva do Iguaçu;

Région de Irati: Fernandes Pinheiro, Guamiranga, Imbituva, Irati, Mallet, Rebouças et Teixeira Soares;

Région de Ivaiporã: Cândido de Abreu, Manoel Ribas;

Région de Ponta Grossa: Arapoti, Castro, Imbaú, Ipiranga, Ivaí, Jaguariaíva, Ortigueira, Palmeira, Ponta Grossa, Reserva, São João do Triunfo, Tibagi, et Ventania;

Région de União da Vitória: Antônio Olinto, Bituruna, Cruz Machado, Paula Freitas, Paulo Frontin, São Mateus do Sul et União da Vitória.

ZONE SPÉCIFIQUE D’IMPLANTATION: Micro-régions de Curitiba, Guarapuava, Irati, Ivaiporã, Ponta Grossa et União da Vitória

 

 

B - Description de la pratique

 

1- ANTÉCÉDENTS

La culture du haricot et du maïs est considérée traditionnelle dans l’agriculture familiale de la région centre-sud du Paraná. La région possède 96.616 agriculteurs familiaux, dont, 78.720 se concentrent sur la culture du maïs et 54.120 sur la culture du haricot, ceux-ci garantissant des revenus significatifs des propriétés rurales.

L’aire moyenne de culture des agriculteurs familiaux dans la région centre-sud du Paraná se situait à environ 20 hectares, dont, 4,7 hectares exploités pour les haricots et 6,2 hectares pour le mais lors de la moisson 1999/2000, situation qui persiste actuellement.

Malgré le nombre important de producteurs, et également d’aire importante, les productivités régionales de Haricot et Maïs étaient faibles. Em 1999, date de début du projet, la productivité moyenne régionale de haricot était de 1.087 kg/ha, et 3.779 kg/ha de maïs, toutes deux inférieures aux productions moyennes du Paraná. Ces faibles productivités sont liées à l’utilisation inappropriée de technologies, telles que : manque d’amélioration des terres et fertilisation adaptée, usage de semences à faible potentiel, gestion adéquate de plantes envahissantes, parasites et maladies.

 

2- OBJECTIF PRINCIPAL

Former les agriculteurs familiaux pour la culture du haricot et du maïs, ayant pour finalité le développement par lequel, grâce à l’augmentation de la productivité, la production et le revenu permet de faire des économies dans l’introduction d’activités également durables, dans la propriété, cependant, par le maintien des cultures de haricot et mais dans le système.

Objectifs spécifiques – Moisson 2014/2015*

• Garantir des productivités moyennes dans les Unités Démonstratives de Haricots, supérieures à 2.400 kg/ha, sur la base d’une technologie basique, adaptée au système prédominant;  

• Garantir des productivités moyennes des Unités Démonstratives du Maïs, supérieures à 8.500 kg/ha, sur la base d’une technologie basique, adaptée au système prédominant;

• Garantir des productivités moyennes supérieures 2.000 kg/ha dans la culture du haricot, et 7.000 kg/ha, dans la culture du maïs, pour les agriculteurs participant à des groupes de discussion/résultats;

• Former 88 producteurs collaborateurs, responsables des unités démonstratives et 1.700 producteurs participant aux groupes de résultats dans la culture du haricot;

• Former 77 producteurs collaborateurs, responsables des unités démonstratives et 1.500 producteurs des groupes de résultats dans la culture du maïs, en mettant l’accent sur des questions technologiques, économiques et environnementales.

Note: *Les objectifs spécifiques varient d’une moisson à l’autre selon le cours du projet.  

 

3 - SOLUTION ADOPTÉE

Afin d’atteindre les objectifs définis, les alternatives suivantes ont été adoptées:

• Renforcement des partenariats et rapports avec les collaborateurs/sympathisants;

• Rapports avec les maîtres d’œuvre à travers des réunions et des visites visant à approfondir la proposition et l’engagement mutuel;

• Promotion des réunions annuelles d’évaluation des moissons visant à la discussion et à la compréhension de la proposition de la prochaine moisson;  

• Établissement d’engagements grâce aux positionnements de l’Institut EMATER, partenaires, collaborateurs et techniciens participants (publics et privés);

• Réalisation de formations/mises à jour/recyclages annuels, avec des maîtres d’œuvre du haricot et du maïs, destiné à la technologie de production, reconnaissance et gestion des parasites, maladies et mauvaises herbes, gestion des plantes de couverture, fertilisation des sols, plantation directe, marché et autres contenus sollicités par les maîtres d’œuvre ;

• Réalisation d’échanges destinés au partage de connaissances entre techniciens;

• Relations avec IAPAR, EMBRAPA, Universités et autres institutions publiques et privées, visant à la proposition d’alternatives de revenu en faveur de l’agriculture familiale, amélioration technique et partage de connaissances;

• Sélection d’agriculteurs collaborateurs selon des critères pré-établis (exemple: réceptivité, disponibilité, intérêt, disponibilité d’intrants et équipements);

• Mise en œuvre d’Unités Démonstratives de Haricot et de Maïs, d’une aire 1,0 ha chacun ayant pour objectif l’usage de la Technique de Conservation des Sols, base sur la gestion appropriée de la couverture des sols;

• Organisation de groupes de 20 à 25 producteurs participants, appelés groupes de résultats, qui participent directement aux activités réalisées dans les unités démonstratives ou se développent des activités de groupes, visites techniques de suivi et diffusion des technologies développées;

• Participation des agriculteurs aux divers processus de formation visant à as professionnalisation, ainsi que la socialisation des informations au cours de la moisson ;  

• Réalisation d’événements en groupes au côté des agriculteurs des municipalités (réunions techniques et pratiques, stages, excursions et cours);

• Divulgation des résultats et activités, à travers des documents imprimés et digitaux, informatifs, informations institutionnelles et dans des journaux de circulation locale, régionale et étatique.  

 

4 - RESULTATS OBTENUS

Les résultats historiques relevés dans la zone visée par le projet montrent l’évolution des cultures du haricot et du maïs, sous la forme actuelle d’exécution décrite  (moisson 1999/2000 à 2014/2015):

  • Évolution de la productivité des moissons du haricot de 1999 à 2015 (kg/ha)

a) Brésil - 719,0 kg/ha pour 1.050,0 kg/ha;

b) Paraná - 897,0 kg/ha pour 1.775,0 kg/ha;

c) Projeto Centro Sul - 1.087,0 kg/ha pour 2.585,0 kg/ha.

  • Évolution de la production des moissons du maïs de 1999 à 2015 (kg/ha)

a) Brésil - 2.480,0 kg/ha pour 5.382,0 kg/ha;

b) Paraná - 2.638,0 kg/ha pour 6.457,0 kg/ha;

c) Projeto Centro-Sul - 6.230,0 kg/ha pour 9.318,0 kg/ha.

  • Marge Brute des cultures du Projeto Centro Sul (R$/ha) – par moisson de 2010 à 2015

a) Moyenne Haricot = R$ 1.238,43 pour R$ 3.051,27;

b) Meilleure Marge Haricot = R$ 2.405,70 pour R$ 6.509,74;

c) Moyenne Maïs = R$ 684,98 pour R$ 1.285,63;

d) Meilleure Marge Maïs = R$ 1.690,00 pour R$ 3.110,74.

Note: Marge Brute = Recettes de la Production (Valeur de Vente) – Coût Variable (Dépenses)

  • Actions Réalisées - moisson 2014/2015

a) Réunions = 82 réunions effectuées, avec la participation de 1.472 producteurs;

b) Jours de Stages = 57 jours de stage avec la participation de 3.191 producteurs;

c) Semaine de Stage = 01 semaine de stage avec la participation de 1.431 producteurs;

d) Rencontres = 12 rencontres avec la participation de 2.518 producteurs;

e) Ateliers = 01 atelier avec la participation de 16 producteurs; et

f) Excursions = 91 excursions avec la participation de 2.492 producteurs.

 

5 - RESSOURCES NÉCESSAIRES

– Équipe

Au moins 01 coordinateur du projet, dans le domaine des sciences agraires, responsable du suivi, assistance à l’équipe (maîtres d’œuvre), relations institutionnelles avec les partenaires et collaborateurs et, contrôle des activités et résultats, dans une action macro.  

Au moins 01 technicien spécialisé en sciences agraires, de niveau intermédiaire ou supérieur, pour chaque municipalité en vue de l’installation de l’unité didactique (unité démonstrative - UD), pour le suivi de cette unité et du groupe de producteurs (groupe de résultats), relations institutionnelle et organisationnelle des activités en groupes, outre un producteur collaborateur par UDs.

– Infrastructure

Unités municipales (bureau), siège des municipalités incluses, unité didactique, contenant machines, équipements, téléphone, accès internet, GPS, papeterie et véhicule.

– Intrants

Ressources financières pour le maintien de bureau et véhicule, détermination des techniciens responsables, intrants pour subventionner l’installation de UDs, tels que graines, agrochimies, fertilisants, financement des événements et paiement de matériel graphique (folders, banners, impression de rapports).

– Détermination des Unités Démonstratives

Les dépenses des agriculteurs familiaux pour l’implantation d’unités démonstratives varient entre R$ 1.440,00 à R$ 3.241,00, d’une valeur moyenne de R$ 2.269,00.

Quant aux unités démonstratives de maïs, les dépenses varient de R$ 1.388,00 à R$ 3.271,00, d’une valeur moyenne de R$ 2.174,00. Les principaux frais s’expliquent par l’acquisition des intrants.

 

 

6 - TRANSFERT

Le projet a pour principale stratégie de base l’installation d’unités démonstratives – UDs (unités de référence). Tel que décrit, la méthodologie pour la réplication des Technologies dans les propriétés des groupes de participants du processus se développe au moyen de réunions, visites, stages municipaux, inter-municipaux ou régionaux et excursions.

Le projet est considéré comme une référence en assistance technique pour la culture du haricot, dans la Chambre Sectoriel de la Chaîne de Production du Haricot, du Ministère de l’Agriculture (MAPA) ayant été également, divulgué à travers des canaux de communication tels que des journaux et revues.

Le processus de transfert se déroule tous les ans, conformément aux informations constantes dans la partie “Résultats Obtenus” du présent compendium. Lors de la moisson 1999/2000, les activités ont été développées dans 28 municipalités, à travers 40 unités démonstratives du haricot et 22 unités démonstratives de maïs. Lors de la moisson 2014/2015 l’activité s’est déroulée dans 43 municipalités, soit 88 unités de haricots et 77 de maïs.

 

7 - LEÇONS TIRÉES

On observe dans le projet développé, l’importance des processus de relations de partenariats , facteur qui permet la captation des ressources financières, intrants et, qualification technique des exécuteurs et public cible. De l’établissement d’Unités Didactiques (UDs), à partir de 1,0 hectare on obtient la projection potentielle de la culture par les agriculteurs, relativement aux résultats passibles d’atteindre et, donc, qui peuvent être extrapolés pour toute taille de terrain.  

Confirmation de l’usage de technologies optimisées et appropriées au public cible et propice à son utilisation. Des nouvelles Technologies qui arrivent en première main au public met à disposition l’opportunité de connaissance, formation et apport de méthodologies antérieurement d’usage exclusif des grands producteurs.

Les événements de diffusion permettent la socialisation des résultats et l’étalonnage de l’évolution des bénéfices dans les résultats de la proposition.

Comme possibles entraves à l’initiative, est recommandé la nécessité d’un corps technique qualifié et un nombre suffisant de collaborateurs pour déterminer l’assistance technique, ainsi que la nécessité d’une sélection précise des producteurs collaborateurs, dans les propriétés doivent installées les unités démonstratives. Tout Ceci caractérise la disponibilité financière nécessaire pour l’exécution des diverses phases de la proposition.

 

8 - ORIGINALITÉ DE LA PRATIQUE

Il s’agit d’un projet qui utilise des systématiques déjà connues et, amplement consolidées et utilisées, telles que les unités démonstratives et l’adoption de méthodes de groupes pour la transmission de connaissances et Technologies. Néanmoins, pour le moment, Il n’existe pas d’initiative similaire dans le pays en matière de production du haricot et du maïs.

 

Visite entre novembre et décembre, du lundi au vendredi, de 9 heures à 15 heures, jusqu’à 10 visiteurs.  

 

 

 

powered by contentmap
Développement de la Fraisiculture dans le Nord du Paraná (07 A)

Développement de la Fraisiculture dans le Nord du Paraná (07 A)

Emise par l’Institut du Paraná d'Assistance Technique et d’Expansion Rurale (EMATER) en 1992, la proposition d’une diversification des exploitations agricoles et une organisation rurale avait pour but de contrebalancer la faible rentabilité dans les ...

Leia Mais
Diversification de la Production Locale Grâce au Développement de la Culture Bananière (06 A)

Diversification de la Production Locale Grâce au Développement de la Culture Bananière (06 A)

Suite aux difficultés rencontrées avec le déclin de l’agriculture traditionnelle régionale, ce projet a permis aux agriculteurs de la municipalité de Novo Itacolomi, État du Paraná, de diversifier leur production grâce à l’introduction de la culture ...

Leia Mais
Homéopathie dans l'agriculture de l'Ouest du Paraná (17 A)

Homéopathie dans l'agriculture de l'Ouest du Paraná (17 A)

L’utilisation de l'homéopathie dans l'agriculture dans la région Ouest du Paraná a débuté en 2004 dans le but de pérenniser la production sans ou avec le moins de pesticides possible, de réduire les coûts de production, de permettre une plus grande a ...

Leia Mais
Projet de Plantes Médicinales (16 A)

Projet de Plantes Médicinales (16 A)

Une des stratégies du Programme Cultiver l'Eau Popre  est l'utilisation des plantes médicinales dans les soins médicaux et le maintien de la biodiversité végétale et culturelle de la région de l'Ouest du Paraná. Ainsi, en 2003, le projet des Plantes ...

Leia Mais
Pisciculture et promotion du développement régional : Maripá, un modèle des compétences et d’organisation productive (27 A)

Pisciculture et promotion du développement régional : Maripá, un modèle des compétences et d’organisation productive (27 A)

La pisciculture est un secteur important pour le développement régional de l'ouest du Paraná. D'un point de vue économique, l'activité constitue une alternative au revenu des agriculteurs propriétaires de petites propriétés. Conscients des difficulté ...

Leia Mais
Sélection et production des reines - Apis mellifera (30 A)

Sélection et production des reines - Apis mellifera (30 A)

Le remplacement périodique des reines est une procédure nécessaire et reconnue par les apiculteurs pour le bon développement de l'activité. Afin d’améliorer la production de miel dans l’État, la pratique développée par Epagri vise la sélection en mas ...

Leia Mais
 Système de Protection Anti-grêle et Contrôle des Gelées (24 A)

Système de Protection Anti-grêle et Contrôle des Gelées (24 A)

La pratique a pour objectif d’éviter d’éventuels dommages causés par la grêle et les gelées tardives dans la fructification et, par conséquent, la production de vergers. Pour le développement, le contrôle et l’évaluation, l’implantation du système da ...

Leia Mais
Inter-coopération para la Mise en Place d’Actions d’ Encouragement du Développement Régional (19 A)

Inter-coopération para la Mise en Place d’Actions d’ Encouragement du Développement Régional (19 A)

Ce cas met en avant deux principes universels de coopérativisme: •Education, Formation et Information; •Intérêt de la communauté. À partir de ces principes, est aborde le partenariat de SICREDI qui développe depuis l’année 2007 avec CoperAmetist ...

Leia Mais
Programme du Lait PLUS (03 A)

Programme du Lait PLUS (03 A)

Le Programme du Lait PLUS vise à augmenter la productivité, la qualité et la rentabilité de l'élevage laitier grâce à la prestation de conseils techniques personnalisés aux producteurs participants, grâce à un modèle de soins basé sur des indicateurs ...

Leia Mais
Systématisation, Promotion et Diffusion des Technologies Destinées à la Production Intégrée de la Banane dans l’État de Santa Catarina (PI - BANANE) (25 A)

Systématisation, Promotion et Diffusion des Technologies Destinées à la Production Intégrée de la Banane dans l’État de Santa Catarina (PI - BANANE) (25 A)

Santa Catarina est un important État en matière de production de bananes, sa production se concentre dans les propriétés familiales, situées sur les pentes et avec une grande interaction avec l’écosystème de la Forêt Atlantique. Sur le plan instituti ...

Leia Mais
Création et Renforcement des Conseils Municipaux de la Santé Agricole (01 A)

Création et Renforcement des Conseils Municipaux de la Santé Agricole (01 A)

Ce projet favorise la participation de communautés dans le système de protection de la santé en développant des Conseils Municipaux de Santé Agricole (CSA) dans 91% des municipalités de l’État du Paraná. Les actions de service officiel de défense ont ...

Leia Mais
Projet Agroforestier, co-opérant avec la Nature (22 A)

Projet Agroforestier, co-opérant avec la Nature (22 A)

Le Projet Agroforestier, co-opérant avec la Nature  cherche à rétablir les savoirs, produire des connaissances et émettre les pratiques et valeurs pour la transformation de l’agriculture, par le biais de l’agroforêt agro-écologique.    {gallery}coo ...

Leia Mais
Système de Production Intégrée de Tomate Tutoré (SISPIT) (09 A)

Système de Production Intégrée de Tomate Tutoré (SISPIT) (09 A)

Dans le cadre de la mission de EPAGRI, qui est d'apporter « Connaissance, technologie et extension pour le développement durable du milieu rural, au profit de la société » la Estação Experimental de Caçador a mis en place un système innovant de produ ...

Leia Mais
Gestion Intégrée de Ravageurs du Soja (MIP) - Récolte 2014/15 - Paraná (21 A)

Gestion Intégrée de Ravageurs du Soja (MIP) - Récolte 2014/15 - Paraná (21 A)

La Gestion Intégrée de Ravageurs (MIP) est une technologie basée sur un échantillon et surveillance du labourage pour la prise de décision par rapport au contrôle des ravageurs. Il s’agit d’un outil approprié pour la rationalisation de l’utilisation ...

Leia Mais
Production Intégrée d'Oignon pour l'Etat de Santa Catarina - PIC (13 A)

Production Intégrée d'Oignon pour l'Etat de Santa Catarina - PIC (13 A)

Le projet de Production Intégrée d'Oignon - PIC a pour objectif le dévelopement de recherches et actions d'extension rurale qui orientent les producteurs pour l'utilisation des Bonnes Pratiques Agricoles et l'adoption de la production intégrée dans l ...

Leia Mais
Assistance Technique dans la Propriété Laitière Familiale - En Formant des Unités de Référence (14 A)

Assistance Technique dans la Propriété Laitière Familiale - En Formant des Unités de Référence (14 A)

La production laitière s'est accrue dans bon nombre de régions du pays, au Paraná il convient de souligner les régions ouest et sud-ouest. Ces résultats s'expliquent par la croissance de l'activité agricole familiale et l'assistance technique présent ...

Leia Mais
Projet Grains - Centre Sud de Haricots et  Maïs (18 A)

Projet Grains - Centre Sud de Haricots et Maïs (18 A)

La culture du haricot et du maïs sont traditionnels dans l’agriculture familiale de la région Centre-Sud du Paraná en garantissant des revenus grâce aux propriétés à travers la vente de grains et la transformation en viande, lait et ses dérivés. Le ...

Leia Mais
Production de fraises dans un système semi-hydroponique en suspension (28 A)

Production de fraises dans un système semi-hydroponique en suspension (28 A)

La culture des fraises en semi-culture hydroponique en suspension a conquis de nombreux adeptes. La préférence est justifiée par la meilleure utilisation de l'espace dans la petite propriété avec de bons résultats économiques, l'adaptation à la réali ...

Leia Mais
Agriculture de Précision dans la Petite Propriété Rurale (04 A)

Agriculture de Précision dans la Petite Propriété Rurale (04 A)

Les besoins de la société actuelle exigent une augmentation constante des productions agricoles par unité de surface, ainsi que la minimisation des effets néfastes pour l’environnement. Dans ce contexte, il a été prouvé que l’agriculture dite « de pr ...

Leia Mais
Construction de Réseau de Références Techniques et Economiques en faveur du Développement Durable de l'Agriculture Familiale (10 A)

Construction de Réseau de Références Techniques et Economiques en faveur du Développement Durable de l'Agriculture Familiale (10 A)

Créées dans l'objectif de promouvoir le développement de systèmes de production durables pour l'agriculture familiale paranaense, les Réseaux de Références pour l'Agriculture Familiale reposent sur les actions d'un ensemble de propriétés représentati ...

Leia Mais
Cœur de Palmier Pupunha dans l’Agriculture Familiale (23 A)

Cœur de Palmier Pupunha dans l’Agriculture Familiale (23 A)

Le projet a pour objectif de fournir aux producteurs des technologies qui aident à garantir l’activité de production du cœur de palmier pupunha (Bactrisgasipaes) sur le littoral du Paraná. Des expériences ont été menées par Embrapa Florestas et des p ...

Leia Mais
Développement Rural Durable (DRD) (15 A)

Développement Rural Durable (DRD) (15 A)

Le Programme de Développement Rural Durable (DRD) vise à soutenir et renforcer les segments les plus vulnérables de la population rurale dans la région du Bassin Hydrographique du Paraná III, et à encourager la production agricole durable. Il Dévelop ...

Leia Mais
Système de plantation directe : un outil de transition pour une agriculture familiale durable (26 A)

Système de plantation directe : un outil de transition pour une agriculture familiale durable (26 A)

Le système de plantation directe (SPDH) est une proposition de transition pour toute l’agriculture familiale, qui dépend d’intrants extérieurs au bien, pour des systèmes plus propres, plus équilibrés et autonomes. Dans son axe technico-scientifique a ...

Leia Mais
Programme Propriété Durable (20 A)

Programme Propriété Durable (20 A)

Cherchant à renforcer les idées des coopératives et soutenue pour as mission de système coopératif, valoriser les relations, offrir des solutions financières pour augmenter le revenu et contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des associés et ...

Leia Mais
Réseau de Propriétés de Référence Technologiques - REPROTEC (08 A)

Réseau de Propriétés de Référence Technologiques - REPROTEC (08 A)

REPROTEC cherche à augmenter la productivité de l'élevage de découpe grâce à l'amélioration des indices zootechniques, avec des actions de recherche et d'extension et des technologies adaptées aux conditions de la région. Actions d'assistance techniq ...

Leia Mais
Projet d’Assistance Technique Vitória (02 A)

Projet d’Assistance Technique Vitória (02 A)

Le projet Vitória est basé sur le développement d'une méthodologie fondée sur le constat des réalités de la propriété rurale, et propose des solutions pour augmenter la production de lait, la productivité et les revenus grâce à des technologies déjà ...

Leia Mais
Production de lait à base de pâturage utilisant la rotation des pâtures (29 A)

Production de lait à base de pâturage utilisant la rotation des pâtures (29 A)

La chaîne de production de lait dans l'État de Santa Catarina repose sur différents systèmes de production, qui sont à leur tour identifiés par la gestion et la source de l'alimentation animale, le niveau technologique et la productivité obtenue. Par ...

Leia Mais
Propriétés Démonstratives de Lait de Pâturage (12 A)

Propriétés Démonstratives de Lait de Pâturage (12 A)

L'implantation d'Unités Démonstratives de Lait de pâturage, implantée par l'Institut EMATER-PR dans la région de Medianeira, garantit l'augmentation de la productivité de lait dans la petite propriété à travers l'adoption de techniques qui stimulent ...

Leia Mais
Utilisation des Réseaux Sociaux pour l’Assistance Technique et l’Expansion Rurale (05 A)

Utilisation des Réseaux Sociaux pour l’Assistance Technique et l’Expansion Rurale (05 A)

Dans le but de moderniser la communication avec les producteurs de soja dans la région de Londrina, l’Institut du Paraná d'Assistance Technique et d’Expansion Rurale (EMATER) a commencé à utiliser les réseaux sociaux pour l’assistance technique et l’ ...

Leia Mais
Programme Système de Plantation Directe de Qualité (11 A)

Programme Système de Plantation Directe de Qualité (11 A)

Le Programme de Plantation Directe de Qualité était une stratégie d'action, à l'origine au milieu des années 90, quant à Itaipu Binacional, impliquée par la préocupation permanente de l'envasement de son réservatoire, a entamé des négociations avec l ...

Leia Mais
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10