Suite aux difficultés rencontrées avec le déclin de l’agriculture traditionnelle régionale, ce projet a permis aux agriculteurs de la municipalité de Novo Itacolomi, État du Paraná, de diversifier leur production grâce à l’introduction de la culture de la banane. Malgré le faible niveau technologique des premières plantations de banane mises en place dans la municipalité, cette culture a récolté de bons résultats en termes de productivité et de revenu, ce qui a motivé l’augmentation immédiate de la surface cultivée et du nombre d’agriculteurs impliqués dans cette activité, encourageant les familles sur le départ à repenser leur départ des zones rurales.

La culture bananière à Novo Itacolomi, en plus d’augmenter le revenu des agriculteurs concernés, a facilité la structuration et l’ajout de valeur dans toute la chaine de production, transformant la municipalité en l’un des pôles principaux de production de bananes dans tout le Paraná. La création de la Coopérative des Familles d’Agriculteurs de Novo Itacolomi (COFAI) a particulièrement marqué le développement du projet.  

 

A - Informations générales

 

DÉBUT: Août 1994 (en cours)

ENTITÉ EXÉCUTRICE: Institut du Paraná d'Assistance Technique et d’Expansion Rurale (EMATER)

ENTITÉ CO-EXÉCUTRICE: Coopérative des Familles d’Agriculteurs de Novo Itacolomi (COFAI)

PARTENAIRES: Municipalité de Novo Itacolomi, Banco do Brasil, entreprise Sicredi Participações S.A (SICREDI), Secrétariat de l’Agriculture et de l’Approvisionnement (SEAB)

PRÉSENTÉ PAR: Ovídio Cesar Barbosa

RESSOURCES: Propres

FONDS: Supérieurs à US$25 000

CATÉGORIE: Projet

DOMAINE THÉMATIQUE PRINCIPAL: Agriculture

MOTS-CLÉS: Banane; diversification; agriculture familiale; développement local; coopérativisme

PUBLIC CIBLÉ: Familles d’agriculteurs de la municipalité de Novo Itacolomi

LOCALISATION: Zone rurale

ÉTENDUE GÉOGRAPHIQUE: Municipale

ZONE SPÉCIFIQUE DE MISE EN ŒUVRE: Municipalité de Novo Itacolomi, Paraná

 

B - Description de La Pratique

 

1 -CONTEXTE

Tout comme d’autres municipalités du Paraná, la municipalité de Novo Itacolomi, située dans le centre nord du Paraná, a vu sa population diminuer significativement de 2000 à 2010. Selon les données de l’Institut brésilien de Géographie et de Statistiques (IBGE), la municipalité comptait 2 866 habitants en 2000 contre 2 827 habitants en 2010.

Sur la même période, la diminution de la population rurale a aussi été observée. En 2000, 56,11% des habitants vivaient dans les zones rurales, alors qu’en 2010 seulement 48,83% de la population y vit encore. Cette situation découlait de plusieurs facteurs, particulièrement prononcés à Novo Itacolomi : le déclin de la culture du coton, la procédure de collecte du lait dans des citernes chez les agriculteurs (qui excluait de cette activité les agriculteurs dans l’impossibilité de s’adapter aux nouveaux standards), des crises cycliques dans la culture du café et, par-dessus tout, la perte d’importance des activités traditionnellement pratiquées dans la municipalité. S’ajoute aussi l’augmentation des opportunités d’emploi dans le secteur industriel, principalement dans les municipalités voisines Apucarana et Arapongas. Ces facteurs ont contribué à l’exode rural, et en particulier au déracinement des jeunes populations.

La municipalité comptait approximativement 526 propriétés rurales, dont 417 propriétés rurales familiales, population ciblée pour l’insertion dans la chaîne de production bananière. La taille moyenne de ces propriétés correspondait aux caractéristiques des 13 municipalités de la région administrative d’Apucarana, et aussi celles des 399 municipalités de l’État du Paraná (Tableau 01).

Du fait de cette réalité, les agriculteurs cherchaient des alternatives qui pourraient permettre de générer des revenus en tirant profit de la main-d’œuvre disponible dans la commune, la majorité de cette main d’œuvre résidant encore dans les zones rurales.

 

 2 - OBJECTIF GÉNÉRAL

Développer la culture bananière dans la municipalité de Novo Itacolomi, offrant ainsi des opportunités de travail et de revenus pour les familles d’agriculteurs.

Objectifs spécifiques:

•Permettre une économie dynamique, assurant l’utilisation des ressources dans le commerce de la municipalité ;

•Réduire l’exode rural grâce à la création d’emploi dans les plantations et dans d’autres activités de la chaîne de production (transport, industrie et services) ;

•Devenir un centre de divulgation de technologies, contribuant ainsi au développement régional et national ;

•Soutenir la diversification des activités agricoles, en mettant l’accent sur l’agriculture maraîchère.

 

3 - SOLUTION RETENUE

Encouragé par les agents de développement de l’EMATER  et soutenu par la municipalité, les petits producteurs locaux ont eu un premier contact avec la culture bananière à travers des visites et des excursions dans les municipalités d’Apucarana et d’Andirá. Lors de ces évènements, les agents de l’EMATER ont présenté des informations aux agriculteurs sur les technologies de la production bananière (plantation, pestes, maladies, récolte et post-récolte, marché et viabilité économique de l’activité). Les agriculteurs intéressés rencontraient des producteurs de bananes dont l’expérience dans l’exploitation de la banane était positive. Ces visites ont contribué à l’adhésion de deux familles d’agriculteurs dès les débuts du projet, qui ont adopté cette culture dans leurs exploitations dans la municipalité de Novo Itacolomi, avec un suivi de l’équipe locale de l’EMATER. Les ressources financières limitées des familles d’agriculteurs pour l’investissement dans cette culture ont circonscrit son déploiement à des standards technologiques faibles, mais la culture a tout de même porté ses fruits grâce à la fertilité naturelle des sols et l’absence de pestes et de maladies.

Malgré les premières difficultés, les résultats positifs de productivité et de revenus des participants, associés à la motivation de l’équipe technique de la municipalité, ont encouragé l’adhésion d’autres producteurs au projet. Avec l’augmentation du nombre de familles participantes et de la surface de plantation dans la commune, des nouveaux défis technologiques sont survenus, tels que l’apparition de pestes, de maladies, des productivités réduites et la gestion des exploitations et du marché, ce qui a démontré le besoin d’élever les standards technologiques de la culture bananière.

Afin de surmonter ces difficultés, les agriculteurs, la municipalité et l’équipe technique de l’EMATER ont commencé à concevoir, de manière participative, des actions qui pouvaient résoudre de tels problèmes. Ainsi, un programme de travail de l’assistance technique a été débattu et mis en place, organisant les actions et les activités prévues et permettant l’exécution de plusieurs méthodologies de développement en rapport avec les aspects techniques, économiques et sociaux du projet. Parmi ces méthodologies :

•Visites pour prendre connaissance des travaux de recherche sur les nouvelles technologies de production pour la culture bananière réalisés par l’Entreprise de Recherche agricole et d’Expansion rurale de l’État de Santa Catarina (EPAGRI) ;

•Création de la Rencontre régionale des Producteurs de Banane qui, en plus de réaliser des séminaires pour les producteurs, organise le Concours du Régime de Banane « Concurso de Cachos de Banana » ;

•Assistance technique aux familles de producteurs assurée par l’EMATER ;

•La municipalité de Novo Itacolomi, en plus du soutien aux agriculteurs au sujet de la conservation des sols et de l’amélioration et l’entretien des routes, collabore avec l’EMATER pour l’assistance technique, plaçant la culture de la banane en priorité ;

•Banco do Brasil et SICREDI mobilisent les ressources des crédits pour le financement ou l’investissement des familles d’agriculteurs, recourant en priorité aux ressources du Programme National pour le Renforcement de l’Agriculture Familiale (PRONAF).

A la mi-2009, les agriculteurs réalisant les difficultés à surmonter pour consolider la culture bananière, encouragés par la municipalité et conseillés par l’EMATER, ont initié les discussions pour la création d’une organisation qui, en plus de les représenter, en viendrait à présenter des solutions pour les problèmes rencontrés. Ces discussions ont abouti à l’organisation des producteurs à travers la création d’une coopérative dont le but est l’acquisition d’intrants et la commercialisation des productions.

 

4 - RÉSULTATS OBTENUS

  • Contribution de la culture bananière à la stabilisation de la démographie de Novo Itacolomi : les données de l’IBGE ont montré une légère hausse de la population depuis 2007, ce qui coïncide avec l’augmentation de la surface exploitée pour cette culture ;
  • Augmentation de la valeur brute de production : selon les données du Département de l’Economie rurale (DERAL) du Secrétariat de l’Agriculture et de l’Approvisionnement du Paraná, la valeur brute de production de Novo Itacolomi lors de la récolte de 1999-2000 était de R$ 21 210,65, passant à R$ 2 535 906,98 en 2009-2010, puis à R$ 5 124 850,31 en 2012-2013. La municipalité est devenue une référence en matière de production de bananes ;
  • Augmentation du nombre de producteurs de bananes: entre 1998 et 2014, une augmentation du nombre d’agriculteurs producteurs de bananes a été observée (de 8 à 90), ce qui a généré 378 emplois directs. Il y a aussi eu une augmentation de la surface plantée (de 10 hectares à 450 hectares) et de la productivité (de 16 529 kg/ha à 26 000 kg/ha). Au niveau de la région, sur la même période, le nombre de producteurs de bananes a aussi augmenté (de 55 à 200), tout comme la surface exploitée (de 109 acres à 696 hectares) et la productivité (de 15 562 kg/ha à 22 540 kg/ha). Il est important de souligner que la culture de la banane à Novo Itacolomi n’est qu’une partie du processus de diversification qui comprend aussi la production de goyaves, de lait, de volailles et de légumes (tomates, choux et manioc) ;
  • Création de la Coopérative des Familles d’Agriculteurs de Novo Itacolomi – COFAI: création de la coopérative à la fin de l’année 2009, concrétisation qui a significativement contribué au renforcement de la culture bananière dans la municipalité et dans la région et qui a permis l’entrée de producteurs sur le marché institutionnel (Programme National d’Alimentation Scolaire, PNAE, et Programme d’Approvisionnement Alimentaire, PAA). La coopération participe aux appels d’offres publics Mais Gestão, accompagné par l’EMATER pour la gestion ;
  • Structuration de la chaîne de production de la banane: la chaîne de production a été améliorée dans différents segments (production, vente d’intrants, commercialisation et industrialisation). Par rapport à la commercialisation, en plus de la coopérative, la municipalité a 7 intermédiaires qui assurent le processus de maturation et la vente des fruits pour toute la région nord de l’État, y compris pour les unités de Londrina et de Maringá des Centrales d’Approvisionnement de l’État du Paraná (CEASA). Ces unités s’appuient sur des fonctionnaires et une logistique propre, ce qui a facilité la dynamisation de l’économie locale ;
  • Installation de l’agro-industrie : installation d’une fabrique de confiseries qui produit environ 9 000 kg de bonbons par mois commercialisés sur tout le territoire national. Cette agro-industrie emploie actuellement 15 employés directs ;
  • Facilitation de l’accès au crédit agricole : la région d’Apucarana ne faisait pas partie de la zone agricole pour la production de banane, ce qui empêchait les agriculteurs d’obtenir le crédit agricole pour le financement ou l’investissement. Au vu de l’importance économique grandissante de cette activité, l’EMATER, avec le soutien de Banco do Brasil, de la COFAI et de la municipalité de Novo Itacolomi, a créé l’Institut agronomique du Paraná (IAPAR), et a inclus la région dans la zone agricole pour la production de banane ce qui a ouvert la voie aux crédits pour la production agricole.

 

5 - RESSOURCES NÉCESSAIRES

L’équipe qui a travaillé sur le déploiement et la conduire de ce projet était essentiellement composée de quatre techniciens agricoles et trois ingénieurs agronomes de l’EMATER, dont un spécialisé dans l’horticulture. Le soutien technique du Secrétariat de l’Agriculture et de l’Approvisionnement a parfois été nécessaire, ainsi que le soutien d’entreprises de revente d’intrants.

Les déplacements lors des actions techniques en dehors de la municipalité (visites, excursions, réunions) étaient généralement réalisés grâce à des ressources de programmes gouvernementaux (PRO-RURAL et PRONAF), à des ressources de la municipalité, de la COFAI et des agriculteurs participants.

La COFAI, à travers un partenariat, a des bureaux installés dans l’EMATER, avec toutes les fournitures de bureau nécessaires (ordinateurs, tables, chaises, placards) pour leurs activités quotidiennes.

 

6 - DIFFUSION

La municipalité de Novo Itacolomi est devenue une référence technologique pour d’autres municipalités dans la région et dans l’État du Paraná, elle reçoit régulièrement des visites pour échanger les expériences et les connaissances sur ses bons résultats. Les municipalités voisines Cambira, Arapongas, Bom Sucesso, Mandaguari, Sabáudia et Borrazópolis se sont elles aussi lancé dans la culture bananière. Réunies, elles forment le quatrième pôle producteur de bananes du Paraná et comptent 705 hectares cultivés en 2012-2013.

Parmi les institutions qui ont cherché à en savoir plus sur ce projet, on retrouve le Service Social pour l’Industrie (SESI) pour son mouvement « 8 manières de changer le monde », le « Campus Avancé » de l’Université Fédérale du Paraná à Jandaia do Sul et les unités du Service social du Commerce (SESC) de Londrina, Maringá et de Campo Mourão.

 

7 - LEÇONS RETENUES

La volonté des agriculteurs de résoudre leurs problèmes d’une manière collective, aboutissant à la création d’une coopérative de 157 membres en 6 ans, à l’origine de la vente de 10% de la production municipale, a été l’un des facteurs principaux qui ont contribué à la réussite de ce projet.

A l’inverse, les capacités limitées d’investissement des agriculteurs et le manque de techniciens spécialisés, aussi bien d’organismes publics et privés, pour assurer l’assistance technique dans l’horticulture, ont été des obstacles au renforcement de l’activité dans la région. La COFAI, ainsi que d’autres partenaires, cherchent à établir des stratégies pour résoudre ces difficultés.

Se fait aussi ressentir le besoin d’adopter de nouvelles techniques pour la récolte, le transport, le tri et la maturation. Dans ce but, des ressources techniques et financières doivent être mobilisées pour restructurer le secteur aussi bien au niveau des propriétés que de la coopérative.

 

Il est possible de visiter les lieux impliqués dans ce projet toute l’année pendant les jours ouvrés, sur rendez-vous. (Pas de limite pour le nombre de visiteurs)

 

Attachments:
Download this file (Tabela 01.png)Tabela 01.png[ ]30 kB
powered by contentmap
Système de plantation directe : un outil de transition pour une agriculture familiale durable (26 A)

Système de plantation directe : un outil de transition pour une agriculture familiale durable (26 A)

Le système de plantation directe (SPDH) est une proposition de transition pour toute l’agriculture familiale, qui dépend d’intrants extérieurs au bien, pour des systèmes plus propres, plus équilibrés et autonomes. Dans son axe technico-scientifique a ...

Leia Mais
Construction de Réseau de Références Techniques et Economiques en faveur du Développement Durable de l'Agriculture Familiale (10 A)

Construction de Réseau de Références Techniques et Economiques en faveur du Développement Durable de l'Agriculture Familiale (10 A)

Créées dans l'objectif de promouvoir le développement de systèmes de production durables pour l'agriculture familiale paranaense, les Réseaux de Références pour l'Agriculture Familiale reposent sur les actions d'un ensemble de propriétés représentati ...

Leia Mais
Projet Agroforestier, co-opérant avec la Nature (22 A)

Projet Agroforestier, co-opérant avec la Nature (22 A)

Le Projet Agroforestier, co-opérant avec la Nature  cherche à rétablir les savoirs, produire des connaissances et émettre les pratiques et valeurs pour la transformation de l’agriculture, par le biais de l’agroforêt agro-écologique.    {gallery}coo ...

Leia Mais
Production Intégrée d'Oignon pour l'Etat de Santa Catarina - PIC (13 A)

Production Intégrée d'Oignon pour l'Etat de Santa Catarina - PIC (13 A)

Le projet de Production Intégrée d'Oignon - PIC a pour objectif le dévelopement de recherches et actions d'extension rurale qui orientent les producteurs pour l'utilisation des Bonnes Pratiques Agricoles et l'adoption de la production intégrée dans l ...

Leia Mais
Développement Rural Durable (DRD) (15 A)

Développement Rural Durable (DRD) (15 A)

Le Programme de Développement Rural Durable (DRD) vise à soutenir et renforcer les segments les plus vulnérables de la population rurale dans la région du Bassin Hydrographique du Paraná III, et à encourager la production agricole durable. Il Dévelop ...

Leia Mais
Gestion Intégrée de Ravageurs du Soja (MIP) - Récolte 2014/15 - Paraná (21 A)

Gestion Intégrée de Ravageurs du Soja (MIP) - Récolte 2014/15 - Paraná (21 A)

La Gestion Intégrée de Ravageurs (MIP) est une technologie basée sur un échantillon et surveillance du labourage pour la prise de décision par rapport au contrôle des ravageurs. Il s’agit d’un outil approprié pour la rationalisation de l’utilisation ...

Leia Mais
Système de Production Intégrée de Tomate Tutoré (SISPIT) (09 A)

Système de Production Intégrée de Tomate Tutoré (SISPIT) (09 A)

Dans le cadre de la mission de EPAGRI, qui est d'apporter « Connaissance, technologie et extension pour le développement durable du milieu rural, au profit de la société » la Estação Experimental de Caçador a mis en place un système innovant de produ ...

Leia Mais
Programme Propriété Durable (20 A)

Programme Propriété Durable (20 A)

Cherchant à renforcer les idées des coopératives et soutenue pour as mission de système coopératif, valoriser les relations, offrir des solutions financières pour augmenter le revenu et contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des associés et ...

Leia Mais
Systématisation, Promotion et Diffusion des Technologies Destinées à la Production Intégrée de la Banane dans l’État de Santa Catarina (PI - BANANE) (25 A)

Systématisation, Promotion et Diffusion des Technologies Destinées à la Production Intégrée de la Banane dans l’État de Santa Catarina (PI - BANANE) (25 A)

Santa Catarina est un important État en matière de production de bananes, sa production se concentre dans les propriétés familiales, situées sur les pentes et avec une grande interaction avec l’écosystème de la Forêt Atlantique. Sur le plan instituti ...

Leia Mais
Projet d’Assistance Technique Vitória (02 A)

Projet d’Assistance Technique Vitória (02 A)

Le projet Vitória est basé sur le développement d'une méthodologie fondée sur le constat des réalités de la propriété rurale, et propose des solutions pour augmenter la production de lait, la productivité et les revenus grâce à des technologies déjà ...

Leia Mais
Réseau de Propriétés de Référence Technologiques - REPROTEC (08 A)

Réseau de Propriétés de Référence Technologiques - REPROTEC (08 A)

REPROTEC cherche à augmenter la productivité de l'élevage de découpe grâce à l'amélioration des indices zootechniques, avec des actions de recherche et d'extension et des technologies adaptées aux conditions de la région. Actions d'assistance techniq ...

Leia Mais
Assistance Technique dans la Propriété Laitière Familiale - En Formant des Unités de Référence (14 A)

Assistance Technique dans la Propriété Laitière Familiale - En Formant des Unités de Référence (14 A)

La production laitière s'est accrue dans bon nombre de régions du pays, au Paraná il convient de souligner les régions ouest et sud-ouest. Ces résultats s'expliquent par la croissance de l'activité agricole familiale et l'assistance technique présent ...

Leia Mais
Développement de la Fraisiculture dans le Nord du Paraná (07 A)

Développement de la Fraisiculture dans le Nord du Paraná (07 A)

Emise par l’Institut du Paraná d'Assistance Technique et d’Expansion Rurale (EMATER) en 1992, la proposition d’une diversification des exploitations agricoles et une organisation rurale avait pour but de contrebalancer la faible rentabilité dans les ...

Leia Mais
Programme du Lait PLUS (03 A)

Programme du Lait PLUS (03 A)

Le Programme du Lait PLUS vise à augmenter la productivité, la qualité et la rentabilité de l'élevage laitier grâce à la prestation de conseils techniques personnalisés aux producteurs participants, grâce à un modèle de soins basé sur des indicateurs ...

Leia Mais
Sélection et production des reines - Apis mellifera (30 A)

Sélection et production des reines - Apis mellifera (30 A)

Le remplacement périodique des reines est une procédure nécessaire et reconnue par les apiculteurs pour le bon développement de l'activité. Afin d’améliorer la production de miel dans l’État, la pratique développée par Epagri vise la sélection en mas ...

Leia Mais
Projet de Plantes Médicinales (16 A)

Projet de Plantes Médicinales (16 A)

Une des stratégies du Programme Cultiver l'Eau Popre  est l'utilisation des plantes médicinales dans les soins médicaux et le maintien de la biodiversité végétale et culturelle de la région de l'Ouest du Paraná. Ainsi, en 2003, le projet des Plantes ...

Leia Mais
Création et Renforcement des Conseils Municipaux de la Santé Agricole (01 A)

Création et Renforcement des Conseils Municipaux de la Santé Agricole (01 A)

Ce projet favorise la participation de communautés dans le système de protection de la santé en développant des Conseils Municipaux de Santé Agricole (CSA) dans 91% des municipalités de l’État du Paraná. Les actions de service officiel de défense ont ...

Leia Mais
Utilisation des Réseaux Sociaux pour l’Assistance Technique et l’Expansion Rurale (05 A)

Utilisation des Réseaux Sociaux pour l’Assistance Technique et l’Expansion Rurale (05 A)

Dans le but de moderniser la communication avec les producteurs de soja dans la région de Londrina, l’Institut du Paraná d'Assistance Technique et d’Expansion Rurale (EMATER) a commencé à utiliser les réseaux sociaux pour l’assistance technique et l’ ...

Leia Mais
Production de fraises dans un système semi-hydroponique en suspension (28 A)

Production de fraises dans un système semi-hydroponique en suspension (28 A)

La culture des fraises en semi-culture hydroponique en suspension a conquis de nombreux adeptes. La préférence est justifiée par la meilleure utilisation de l'espace dans la petite propriété avec de bons résultats économiques, l'adaptation à la réali ...

Leia Mais
Propriétés Démonstratives de Lait de Pâturage (12 A)

Propriétés Démonstratives de Lait de Pâturage (12 A)

L'implantation d'Unités Démonstratives de Lait de pâturage, implantée par l'Institut EMATER-PR dans la région de Medianeira, garantit l'augmentation de la productivité de lait dans la petite propriété à travers l'adoption de techniques qui stimulent ...

Leia Mais
 Système de Protection Anti-grêle et Contrôle des Gelées (24 A)

Système de Protection Anti-grêle et Contrôle des Gelées (24 A)

La pratique a pour objectif d’éviter d’éventuels dommages causés par la grêle et les gelées tardives dans la fructification et, par conséquent, la production de vergers. Pour le développement, le contrôle et l’évaluation, l’implantation du système da ...

Leia Mais
Production de lait à base de pâturage utilisant la rotation des pâtures (29 A)

Production de lait à base de pâturage utilisant la rotation des pâtures (29 A)

La chaîne de production de lait dans l'État de Santa Catarina repose sur différents systèmes de production, qui sont à leur tour identifiés par la gestion et la source de l'alimentation animale, le niveau technologique et la productivité obtenue. Par ...

Leia Mais
Diversification de la Production Locale Grâce au Développement de la Culture Bananière (06 A)

Diversification de la Production Locale Grâce au Développement de la Culture Bananière (06 A)

Suite aux difficultés rencontrées avec le déclin de l’agriculture traditionnelle régionale, ce projet a permis aux agriculteurs de la municipalité de Novo Itacolomi, État du Paraná, de diversifier leur production grâce à l’introduction de la culture ...

Leia Mais
Agriculture de Précision dans la Petite Propriété Rurale (04 A)

Agriculture de Précision dans la Petite Propriété Rurale (04 A)

Les besoins de la société actuelle exigent une augmentation constante des productions agricoles par unité de surface, ainsi que la minimisation des effets néfastes pour l’environnement. Dans ce contexte, il a été prouvé que l’agriculture dite « de pr ...

Leia Mais
Pisciculture et promotion du développement régional : Maripá, un modèle des compétences et d’organisation productive (27 A)

Pisciculture et promotion du développement régional : Maripá, un modèle des compétences et d’organisation productive (27 A)

La pisciculture est un secteur important pour le développement régional de l'ouest du Paraná. D'un point de vue économique, l'activité constitue une alternative au revenu des agriculteurs propriétaires de petites propriétés. Conscients des difficulté ...

Leia Mais
Projet Grains - Centre Sud de Haricots et  Maïs (18 A)

Projet Grains - Centre Sud de Haricots et Maïs (18 A)

La culture du haricot et du maïs sont traditionnels dans l’agriculture familiale de la région Centre-Sud du Paraná en garantissant des revenus grâce aux propriétés à travers la vente de grains et la transformation en viande, lait et ses dérivés. Le ...

Leia Mais
Inter-coopération para la Mise en Place d’Actions d’ Encouragement du Développement Régional (19 A)

Inter-coopération para la Mise en Place d’Actions d’ Encouragement du Développement Régional (19 A)

Ce cas met en avant deux principes universels de coopérativisme: •Education, Formation et Information; •Intérêt de la communauté. À partir de ces principes, est aborde le partenariat de SICREDI qui développe depuis l’année 2007 avec CoperAmetist ...

Leia Mais
Programme Système de Plantation Directe de Qualité (11 A)

Programme Système de Plantation Directe de Qualité (11 A)

Le Programme de Plantation Directe de Qualité était une stratégie d'action, à l'origine au milieu des années 90, quant à Itaipu Binacional, impliquée par la préocupation permanente de l'envasement de son réservatoire, a entamé des négociations avec l ...

Leia Mais
Homéopathie dans l'agriculture de l'Ouest du Paraná (17 A)

Homéopathie dans l'agriculture de l'Ouest du Paraná (17 A)

L’utilisation de l'homéopathie dans l'agriculture dans la région Ouest du Paraná a débuté en 2004 dans le but de pérenniser la production sans ou avec le moins de pesticides possible, de réduire les coûts de production, de permettre une plus grande a ...

Leia Mais
Cœur de Palmier Pupunha dans l’Agriculture Familiale (23 A)

Cœur de Palmier Pupunha dans l’Agriculture Familiale (23 A)

Le projet a pour objectif de fournir aux producteurs des technologies qui aident à garantir l’activité de production du cœur de palmier pupunha (Bactrisgasipaes) sur le littoral du Paraná. Des expériences ont été menées par Embrapa Florestas et des p ...

Leia Mais
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10