Emise par l’Institut du Paraná d'Assistance Technique et d’Expansion Rurale (EMATER) en 1992, la proposition d’une diversification des exploitations agricoles et une organisation rurale avait pour but de contrebalancer la faible rentabilité dans les petites propriétés, d’augmenter les opportunités d’emploi et de permettre l’accès à la terre pour ceux qui n’en avait pas. La culture de la fraise, même si méconnue dans la région, a été choisie pour sa rentabilité élevée par rapport à la surface et au travail généré, présentant le potentiel pour améliorer la situation des bénéficiaires du projet. 

Les résultats ont dépassé les attentes et la fraisiculture continue d’assurer des revenus considérables et du travail pour les producteurs, contribuant de cette manière au développement socio-économique dans le Nord du Paraná.

 

A - Informations générales

 

DÉBUT: Janvier 1992 (en cours)

ENTITÉ EXÉCUTRICE: Institut du Paraná d'Assistance Technique et d’Expansion Rurale (EMATER)

PARTENAIRES: Municipalité d’Ibaiti, Compagnie du Développement Agricole du Paraná (CODAPAR)

PRÉSENTÉ PAR: Edson Roberto Vaz Ronque

RESSOURCES: Propres et tierces

FONDS: Supérieurs à U$ 25.000

CATÉGORIE: Projets

DOMAINE THÉMATIQUE PRINCIPAL: Agriculture

MOTS-CLÉ: Fraise; EMATER; Fruiticulture; Agriculture familiale; Assistance technique; Revenu agricole; Travail; Nord du Paraná 

PUBLIC CIBLÉ: Familles d’agriculteurs, locataires et partenaires, entrepreneurs ruraux, assistance technique et expansion rurale, coopératives

LOCALISATION: Zone rurale

ÉTENDUE GÉOGRAPHIQUE: Micro-régionale

ZONE SPÉCIFIQUE DE MISE EN ŒUVRE: Municipalités de Pinhalão, Jaboti, Japira, Ibaiti, Santana do Itararé, Conselheiro Mairinck, Tomazina, Ribeirão Claro, Curiúva, Santo Antônio da Platina et Figueira, État du Paraná

 

 

B - Description de La Pratique

 

1 -CONTEXTE

En 1992, les petites agricultures familiales du nord-est du Paraná, constituées de propriétaires, de locataires et de partenaires, ont subi une situation économique défavorable, les confrontant à des difficultés économiques et à une situation sociale précaire. Considérant la situation, les unités de l’EMATER de Pinhalão et d’Ibaiti ont proposé un projet de lancement de culture de fraises et d’organisation rurale, afin d’augmenter la viabilité et le capital des exploitations familiales, d’améliorer le niveau de vie de petits producteurs et de permettre les conditions économiques dans lesquelles les locataires pourraient acquérir leurs propres terres.

La majorité des producteurs exploitaient des cultures de café et de flageolet et des élevages de bétail laitier. Cependant, les producteurs ont fait face à une diminution de leurs capitaux et une impraticabilité de l’exploitation, avec un exode rural significatif des jeunes.

La fruiticulture et le coopératisme présentaient, dans leurs caractéristiques, le potentiel pour résoudre beaucoup des problèmes rencontrés par les producteurs. L’introduction de la fraisiculture a donc été décidée dans la région, promouvant la diversification des activités agricoles et l’organisation des producteurs.

  

 2 - OBJECTIF GÉNÉRAL

Introduire la fraisiculture dans le Nord du Paraná pour diversifier les exploitations, renforcer l’agriculture familiale, améliorer le niveau de vie des familles rurales et réduire l’exode rural des jeunes et des locataires vers les grands centres urbains grâce à l’augmentation des revenus et des opportunités de travail et à l’organisation rurale.

Objectifs spécifiques:

•Diversifier l’agriculture familiale dans la région ;

•Introduire la fraisiculture dans la région ;

•Promouvoir l’organisation des familles d’agriculteurs à travers des groupes formels ;

•Améliorer le niveau de vie des familles d’agriculteurs grâce à l’augmentation des revenus ;

•Former des techniciens et des producteurs à la fruiticulture, développant ainsi des références techniques sur la culture de fraises ;

•Créer une association de producteurs (coopérative de familles d’agriculteurs).

 

3 - SOLUTION RETENUE

Initialement, la stratégie appliquée passait par le bouche-à-oreille entre les producteurs et la présentation de la productivité de la fraise, son potentiel de rentabilité et de création d’emplois, et sa compatibilité avec le modèle de production familiale. Au début, puisqu’il s’agissait d’une culture méconnue par les producteurs et les techniciens de la région, un plan de formation avait été mis en place comprenant des voyages dans les régions productrices des États de São Paulo (Atibaia) et du Minas Gerais (région de Pouso Alegre) pour en apprendre plus et évaluer les dynamiques de la production de fraise, les formations techniques et l’assistance technique soutenue.

Le projet a été déployé sur 8 acres avec approximativement 480 000 plants dans trois municipalités : Pinhalão, Ibaiti et Conselheiro Mairinck. Les premières propriétés où la culture de fraises a été mise en place servaient d’unité de démonstration, des réunions techniques et des visites de terrains de producteurs et techniciens y étaient organisées afin de diffuser et étendre la fraisiculture. Le projet a été rendu possible grâce au partenariat entre l’EMATER et la Compagnie du Développement agricole du Paraná (CODAPAR), qui produisaient les plants de fraises pour les producteurs.

Des débats sur l’organisation rurale, et en particulier sur la création d’une coopérative, ont été menés dans des espaces de discussion dont l’objectif était de trouver des solutions aux problèmes couramment rencontrés dans le déploiement d’une nouvelle culture, notamment dans les régions traditionalistes.

L’EMATER a aussi assuré un groupe multi-institutionnel responsable de l’organisation et l’exécution du travail de fruiticulture dans la région, permettant la continuité au « projet fraise ».

 

4 - RÉSULTATS OBTENUS

Le nombre de bénéficiaires directs ou indirects de l’introduction de la fraisiculture est aujourd’hui estimé à plus de 1 500 familles, situées dans diverses municipalités du Nord du Paraná. Parmi les retombées du projet les plus significatives :

•Meilleure structuration des propriétés grâce à l’acquisition de tracteurs et d’équipements, à des chambres froides, à des véhicules de production, à des systèmes d’irrigation, des serres, etc. ;

•Création d’une coopérative, comptant actuellement 32 membres, pour l’acquisition d’intrants et le marketing direct de la production, ce qui assure des coûts de production moins importants et des revenus plus élevés ;

•Développement de connaissances techniques via des études régionales menées par des professionnels locaux et des partenariats avec des instituts de recherche, tels que l’Université d’Etat de Londrina (UEL) ou l’Université Fédérale du Paraná (UFPR), transformant la région en référence technique dans la chaîne de production de la fraise avec la parution de trois livres, un article et la participation dans d’autres travaux publiés ;

•Amélioration du niveau de vie des familles concernées;

•Injection de ressources financières dans l’économie régionale, augmentant le capital de l’agriculture familiale et renforçant l’économie de petites municipalités ;

•Qualification technique plus élevée des techniciens et des producteurs de fraises, garantissant une meilleure qualité de production, une viabilité sociale et environnementale, la sécurité au travail pour les producteurs et la sécurité alimentaire pour les consommateurs grâce à des produits exempts de contamination ;

•Adoption de technologie de contrôle biologique des parasites et des maladies, adéquation environnementale pour les propriétés ;

•Implication des jeunes générations dans les activités rurales.

Quantification économique de la production de fraises dans la région (récoltes de 2014 à 2015)

•Superficie ensemencée de 150 hectares avec près de 7,35 millions de plants et plus de 350 producteurs;

•Evolution de la productivité d’environ 500 à 600 g par plant aux débuts du projet jusqu’à 800 à 1 200 g par plant lors de la dernière récolte ;

•Production estimée à 7 500 tonnes de fraises en 2015, soit 21% de la production de fraises au niveau de l’Etat ;

•Revenu net estimé à R$ 35 000 par hectare ;

•Emploi de 9 personnes par hectare par an à temps plein plus 10 à 20 personnes par hectare par an à temps partiel, générant environ 2 000 emplois directs ou indirects.

Le Nord du Paraná est devenu le second pôle producteur de fraises dans l’État d’après l’accompagnement de l’évolution de surfaces et production du Secrétariat de l’Agriculture et de l’Approvisionnement (SEAB).

 

5 - RESSOURCES NÉCESSAIRES

Les ressources mobilisées pour la mise en place du projet étaient :

- 1 ingénieur agronome, véhicule et frais d’exploitation (fournis par l’EMATER) ;

- Structure physique pour la production de plants au début du projet (fournie par la CODAPAR).

 

6 - DIFFUSION

Le projet, depuis sa mise en œuvre, développe l’extension de la surface de production et une tendance continue à la hausse. Pour cela, l’EMATER promeut la formation des producteurs à des nouvelles technologies de production, donnant la priorité à des techniques moins agressives pour l’homme et l’environnement. La diffusion se fait aussi grâce à des visites d’autres régions pour les producteurs et les techniciens et à la publication de documentation technique sur cette culture.

 

7 - LEÇONS RETENUES

Avec la mise en place du projet d’introduction de la fraisiculture dans des petites propriétés familiales dans la région, l’EMATER a démontré que, malgré les dimensions économiques et techniques du projet, celui-ci présente des avantages considérables comme sa contribution à l’amélioration du niveau de vie en garantissant travail et revenu, et par conséquent l’amélioration de paramètres tels que le logement, l’alimentation, la santé, l’éducation, les loisirs, etc. De nombreux agriculteurs produisent actuellement d’autres fruits tels que les fruits de la passion, le raisin, l’ananas entre autres, pour diversifier leurs investissements, élever les standards administratifs et technologiques et maximiser leurs revenus.

Il a été clairement constaté que le travail d’expansion rurale, en utilisant cette stratégie de réunions techniques et de boosts, d’excursions, de formations, d’assistance (technique ou autre), permet les conditions nécessaires pour la mise en œuvre d’un projet d’une telle nature. Actuellement, assurant la continuité du projet, une procédure de certification des fraises est développée pour l’obtention d’une production certifiée, basée sur le Protocole de « Production fruitière intégrée » (Brésil PFI – Morango PIMo). Cela garantira, grâce aux nouvelles technologies adoptées, des produits sains pour les consommateurs, les producteurs et la préservation de l’environnement.

Parmi les obstacles rencontrés pour une plus grande diffusion de cette culture dans la région peuvent être citées la faible disponibilité en main d’œuvre, les difficultés techniques dues à un nombre limité d’études, la mauvaise qualité des plants et l’utilisation de pesticides, les infrastructures inadaptées (manque de chambres froides, de tracteurs et d’équipement) et l’intermédiarisation excessive dans le processus de commercialisation. Même si ces obstacles ont été minimisés grâce à l’organisation des producteurs, aux formations techniques et à la sensibilisation à l’environnement, des problèmes subsistent concernant le renforcement de la coopérative (véhicules de production et chambres froides).

Concernant le processus de commercialisation du produit, la nécessité d’un long travail sensibilisation et de maturation a été identifiée dans l’organisation. Ce travail a porté ses fruits avec la fondation de la Coopérative de Fruits, Légumes et Fleurs du Nord pionnier du Paraná (COOFRUNORPI) qui travaille pour lancer le processus de marketing des fraises.

 

Les exploitations concernées peuvent être visitées à tout moment sur rendez-vous, de préférence entre les mois de juillet et août. (Jusqu’à 10 visiteurs)

 

powered by contentmap
Développement de la Fraisiculture dans le Nord du Paraná (07 A)

Développement de la Fraisiculture dans le Nord du Paraná (07 A)

Emise par l’Institut du Paraná d'Assistance Technique et d’Expansion Rurale (EMATER) en 1992, la proposition d’une diversification des exploitations agricoles et une organisation rurale avait pour but de contrebalancer la faible rentabilité dans les ...

Leia Mais
Construction de Réseau de Références Techniques et Economiques en faveur du Développement Durable de l'Agriculture Familiale (10 A)

Construction de Réseau de Références Techniques et Economiques en faveur du Développement Durable de l'Agriculture Familiale (10 A)

Créées dans l'objectif de promouvoir le développement de systèmes de production durables pour l'agriculture familiale paranaense, les Réseaux de Références pour l'Agriculture Familiale reposent sur les actions d'un ensemble de propriétés représentati ...

Leia Mais
Système de Production Intégrée de Tomate Tutoré (SISPIT) (09 A)

Système de Production Intégrée de Tomate Tutoré (SISPIT) (09 A)

Dans le cadre de la mission de EPAGRI, qui est d'apporter « Connaissance, technologie et extension pour le développement durable du milieu rural, au profit de la société » la Estação Experimental de Caçador a mis en place un système innovant de produ ...

Leia Mais
Programme du Lait PLUS (03 A)

Programme du Lait PLUS (03 A)

Le Programme du Lait PLUS vise à augmenter la productivité, la qualité et la rentabilité de l'élevage laitier grâce à la prestation de conseils techniques personnalisés aux producteurs participants, grâce à un modèle de soins basé sur des indicateurs ...

Leia Mais
Production de fraises dans un système semi-hydroponique en suspension (28 A)

Production de fraises dans un système semi-hydroponique en suspension (28 A)

La culture des fraises en semi-culture hydroponique en suspension a conquis de nombreux adeptes. La préférence est justifiée par la meilleure utilisation de l'espace dans la petite propriété avec de bons résultats économiques, l'adaptation à la réali ...

Leia Mais
Développement Rural Durable (DRD) (15 A)

Développement Rural Durable (DRD) (15 A)

Le Programme de Développement Rural Durable (DRD) vise à soutenir et renforcer les segments les plus vulnérables de la population rurale dans la région du Bassin Hydrographique du Paraná III, et à encourager la production agricole durable. Il Dévelop ...

Leia Mais
Sélection et production des reines - Apis mellifera (30 A)

Sélection et production des reines - Apis mellifera (30 A)

Le remplacement périodique des reines est une procédure nécessaire et reconnue par les apiculteurs pour le bon développement de l'activité. Afin d’améliorer la production de miel dans l’État, la pratique développée par Epagri vise la sélection en mas ...

Leia Mais
Inter-coopération para la Mise en Place d’Actions d’ Encouragement du Développement Régional (19 A)

Inter-coopération para la Mise en Place d’Actions d’ Encouragement du Développement Régional (19 A)

Ce cas met en avant deux principes universels de coopérativisme: •Education, Formation et Information; •Intérêt de la communauté. À partir de ces principes, est aborde le partenariat de SICREDI qui développe depuis l’année 2007 avec CoperAmetist ...

Leia Mais
Agriculture de Précision dans la Petite Propriété Rurale (04 A)

Agriculture de Précision dans la Petite Propriété Rurale (04 A)

Les besoins de la société actuelle exigent une augmentation constante des productions agricoles par unité de surface, ainsi que la minimisation des effets néfastes pour l’environnement. Dans ce contexte, il a été prouvé que l’agriculture dite « de pr ...

Leia Mais
Programme Système de Plantation Directe de Qualité (11 A)

Programme Système de Plantation Directe de Qualité (11 A)

Le Programme de Plantation Directe de Qualité était une stratégie d'action, à l'origine au milieu des années 90, quant à Itaipu Binacional, impliquée par la préocupation permanente de l'envasement de son réservatoire, a entamé des négociations avec l ...

Leia Mais
Projet d’Assistance Technique Vitória (02 A)

Projet d’Assistance Technique Vitória (02 A)

Le projet Vitória est basé sur le développement d'une méthodologie fondée sur le constat des réalités de la propriété rurale, et propose des solutions pour augmenter la production de lait, la productivité et les revenus grâce à des technologies déjà ...

Leia Mais
Production Intégrée d'Oignon pour l'Etat de Santa Catarina - PIC (13 A)

Production Intégrée d'Oignon pour l'Etat de Santa Catarina - PIC (13 A)

Le projet de Production Intégrée d'Oignon - PIC a pour objectif le dévelopement de recherches et actions d'extension rurale qui orientent les producteurs pour l'utilisation des Bonnes Pratiques Agricoles et l'adoption de la production intégrée dans l ...

Leia Mais
Programme Propriété Durable (20 A)

Programme Propriété Durable (20 A)

Cherchant à renforcer les idées des coopératives et soutenue pour as mission de système coopératif, valoriser les relations, offrir des solutions financières pour augmenter le revenu et contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des associés et ...

Leia Mais
Réseau de Propriétés de Référence Technologiques - REPROTEC (08 A)

Réseau de Propriétés de Référence Technologiques - REPROTEC (08 A)

REPROTEC cherche à augmenter la productivité de l'élevage de découpe grâce à l'amélioration des indices zootechniques, avec des actions de recherche et d'extension et des technologies adaptées aux conditions de la région. Actions d'assistance techniq ...

Leia Mais
Système de plantation directe : un outil de transition pour une agriculture familiale durable (26 A)

Système de plantation directe : un outil de transition pour une agriculture familiale durable (26 A)

Le système de plantation directe (SPDH) est une proposition de transition pour toute l’agriculture familiale, qui dépend d’intrants extérieurs au bien, pour des systèmes plus propres, plus équilibrés et autonomes. Dans son axe technico-scientifique a ...

Leia Mais
Projet de Plantes Médicinales (16 A)

Projet de Plantes Médicinales (16 A)

Une des stratégies du Programme Cultiver l'Eau Popre  est l'utilisation des plantes médicinales dans les soins médicaux et le maintien de la biodiversité végétale et culturelle de la région de l'Ouest du Paraná. Ainsi, en 2003, le projet des Plantes ...

Leia Mais
Cœur de Palmier Pupunha dans l’Agriculture Familiale (23 A)

Cœur de Palmier Pupunha dans l’Agriculture Familiale (23 A)

Le projet a pour objectif de fournir aux producteurs des technologies qui aident à garantir l’activité de production du cœur de palmier pupunha (Bactrisgasipaes) sur le littoral du Paraná. Des expériences ont été menées par Embrapa Florestas et des p ...

Leia Mais
Diversification de la Production Locale Grâce au Développement de la Culture Bananière (06 A)

Diversification de la Production Locale Grâce au Développement de la Culture Bananière (06 A)

Suite aux difficultés rencontrées avec le déclin de l’agriculture traditionnelle régionale, ce projet a permis aux agriculteurs de la municipalité de Novo Itacolomi, État du Paraná, de diversifier leur production grâce à l’introduction de la culture ...

Leia Mais
Production de lait à base de pâturage utilisant la rotation des pâtures (29 A)

Production de lait à base de pâturage utilisant la rotation des pâtures (29 A)

La chaîne de production de lait dans l'État de Santa Catarina repose sur différents systèmes de production, qui sont à leur tour identifiés par la gestion et la source de l'alimentation animale, le niveau technologique et la productivité obtenue. Par ...

Leia Mais
Création et Renforcement des Conseils Municipaux de la Santé Agricole (01 A)

Création et Renforcement des Conseils Municipaux de la Santé Agricole (01 A)

Ce projet favorise la participation de communautés dans le système de protection de la santé en développant des Conseils Municipaux de Santé Agricole (CSA) dans 91% des municipalités de l’État du Paraná. Les actions de service officiel de défense ont ...

Leia Mais
Projet Agroforestier, co-opérant avec la Nature (22 A)

Projet Agroforestier, co-opérant avec la Nature (22 A)

Le Projet Agroforestier, co-opérant avec la Nature  cherche à rétablir les savoirs, produire des connaissances et émettre les pratiques et valeurs pour la transformation de l’agriculture, par le biais de l’agroforêt agro-écologique.    {gallery}coo ...

Leia Mais
Propriétés Démonstratives de Lait de Pâturage (12 A)

Propriétés Démonstratives de Lait de Pâturage (12 A)

L'implantation d'Unités Démonstratives de Lait de pâturage, implantée par l'Institut EMATER-PR dans la région de Medianeira, garantit l'augmentation de la productivité de lait dans la petite propriété à travers l'adoption de techniques qui stimulent ...

Leia Mais
Projet Grains - Centre Sud de Haricots et  Maïs (18 A)

Projet Grains - Centre Sud de Haricots et Maïs (18 A)

La culture du haricot et du maïs sont traditionnels dans l’agriculture familiale de la région Centre-Sud du Paraná en garantissant des revenus grâce aux propriétés à travers la vente de grains et la transformation en viande, lait et ses dérivés. Le ...

Leia Mais
Utilisation des Réseaux Sociaux pour l’Assistance Technique et l’Expansion Rurale (05 A)

Utilisation des Réseaux Sociaux pour l’Assistance Technique et l’Expansion Rurale (05 A)

Dans le but de moderniser la communication avec les producteurs de soja dans la région de Londrina, l’Institut du Paraná d'Assistance Technique et d’Expansion Rurale (EMATER) a commencé à utiliser les réseaux sociaux pour l’assistance technique et l’ ...

Leia Mais
Systématisation, Promotion et Diffusion des Technologies Destinées à la Production Intégrée de la Banane dans l’État de Santa Catarina (PI - BANANE) (25 A)

Systématisation, Promotion et Diffusion des Technologies Destinées à la Production Intégrée de la Banane dans l’État de Santa Catarina (PI - BANANE) (25 A)

Santa Catarina est un important État en matière de production de bananes, sa production se concentre dans les propriétés familiales, situées sur les pentes et avec une grande interaction avec l’écosystème de la Forêt Atlantique. Sur le plan instituti ...

Leia Mais
Pisciculture et promotion du développement régional : Maripá, un modèle des compétences et d’organisation productive (27 A)

Pisciculture et promotion du développement régional : Maripá, un modèle des compétences et d’organisation productive (27 A)

La pisciculture est un secteur important pour le développement régional de l'ouest du Paraná. D'un point de vue économique, l'activité constitue une alternative au revenu des agriculteurs propriétaires de petites propriétés. Conscients des difficulté ...

Leia Mais
Assistance Technique dans la Propriété Laitière Familiale - En Formant des Unités de Référence (14 A)

Assistance Technique dans la Propriété Laitière Familiale - En Formant des Unités de Référence (14 A)

La production laitière s'est accrue dans bon nombre de régions du pays, au Paraná il convient de souligner les régions ouest et sud-ouest. Ces résultats s'expliquent par la croissance de l'activité agricole familiale et l'assistance technique présent ...

Leia Mais
 Système de Protection Anti-grêle et Contrôle des Gelées (24 A)

Système de Protection Anti-grêle et Contrôle des Gelées (24 A)

La pratique a pour objectif d’éviter d’éventuels dommages causés par la grêle et les gelées tardives dans la fructification et, par conséquent, la production de vergers. Pour le développement, le contrôle et l’évaluation, l’implantation du système da ...

Leia Mais
Homéopathie dans l'agriculture de l'Ouest du Paraná (17 A)

Homéopathie dans l'agriculture de l'Ouest du Paraná (17 A)

L’utilisation de l'homéopathie dans l'agriculture dans la région Ouest du Paraná a débuté en 2004 dans le but de pérenniser la production sans ou avec le moins de pesticides possible, de réduire les coûts de production, de permettre une plus grande a ...

Leia Mais
Gestion Intégrée de Ravageurs du Soja (MIP) - Récolte 2014/15 - Paraná (21 A)

Gestion Intégrée de Ravageurs du Soja (MIP) - Récolte 2014/15 - Paraná (21 A)

La Gestion Intégrée de Ravageurs (MIP) est une technologie basée sur un échantillon et surveillance du labourage pour la prise de décision par rapport au contrôle des ravageurs. Il s’agit d’un outil approprié pour la rationalisation de l’utilisation ...

Leia Mais
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10