Le Programme du Lait PLUS vise à augmenter la productivité, la qualité et la rentabilité de l'élevage laitier grâce à la prestation de conseils techniques personnalisés aux producteurs participants, grâce à un modèle de soins basé sur des indicateurs techniques et économiques élaborés en 10 ans d’accompagnement des propriétés de l’étude du projet Réseaux de Références pour l'Agriculture Familiale

A partir de la mise en œuvre de ce projet, une augmentation du revenu brut des producteurs laitiers accompagnés a été observée, associée à une hausse de la marge brute moyenne mensuelle. Cela amène à constater que l’orientation technique qualifiée et intensive, associée à l'adoption correcte des recommandations par les producteurs, est un facteur clé pour l'amélioration durable de la productivité et des revenus de l’activité laitière. 

 

 

A - Informations Générales

 

DÉBUT: Mai 2009 (en cours)

ENTITES EXECUTRICES: Institut du Paraná d'Assistance Technique et d’Expansion Rurale (EMATER), Institut Agronomique du Paraná (IAPAR), Coopérative de Travail de l’Assistance Technique et Expansion Rurale (COOPERMAIS)

ENTITES CO-EXECUTRICES: Coopérative de Producteurs de Lait du Territoire Entre-Rios (COOPELER), São Leopoldo Aliments, Produit Laitiers Simionato-Vidativa, Produits Laitiers Guaira – Real Lacto, Industrie et Commerce des Produits Laitiers de Tapira, Produits Laitiers Palotina - La Salle, Produit Laitiers Latco, Secrétariat de la Science, de la Technologie et de l’Enseignement Supérieur (SETI)

PARTENAIRES: Mairies de São Jorge do Patrocinio, Tapira, Terra Roxa et Palotina.

PRÉSENTÉ PAR: Joaquim Rocha Martins, Simony Marta, Bernardo Lugão, Vanderlei Bett, Hitalo A.Kilan Kamitani Alves, Allison Marcel Sversuti Branco, Andreia Aparecida Conceição, Fábio Massal Fujisawa, Henrique Rossafa Palozi, Magno Rodrigo da Silva, Thais Margareth Del Moura Soares e Rafael Meier de Matos

RESSOURCES: Propres

CATÉGORIE: Projet

DOMAINE THEMATIQUE PRINCIPAL: Agriculture

MOTS CLES: Culture Bovine du lait; EMATER; efficacité productive; agriculture familiale; assistance technique, Paraná du Nord-Ouest

PUBLIC CIBLE : Agriculteurs familiaux qui élèvent des bovins laitiers

LOCALISATION: Région rurale

ETENDUE GEOGRAPHIQUE: Régionale

ZONE SPÉCIFIQUE DE MISE EN ŒUVRE: Municipalités de la Régions du Nord-Ouest de  l'État du Paraná 

 

B - Description de La Pratique

 

1 -CONTEXTE

Dans la Région du Nord-Ouest du Paraná, la production de lait de vache est la principale activité économique des propriétés agricoles familiales. Historiquement, la plupart de ces établissements d’élevage laitier ont montré de faibles niveaux de productivité et de rentabilité en raison d'un usage réduit de technologies. De plus, les producteurs ne font traditionnellement pas de relevé d’indice zootechnique et économique en raison d’un système de gestion inadapté. Le manque de planification du fourrage pour l’alimentation des troupeaux pendant les 365 jours de l'année était le facteur le plus contraignant pour la productivité des exploitations laitières dans le Nord-Ouest du Paraná. Cela a développé la pauvreté dans les zones rurales, qui dans de nombreux cas a contraint le producteur à abandonner l'activité, l’amenant ainsi à devenir un ouvrier non qualifié dans les centres urbains régionaux.

En 1998, un travail fondateur a été développé au Paraná, appelé "Projet Réseaux Références de l'Agriculture Familiale», dont la caractéristique était l’accompagnement systémique des propriétés représentatives de la ferme familiale, où l'agent de l’expansion, le chercheur et l’agriculteur collaborateur travaillaient ensemble dans la planification des actions et de l’intervention pour améliorer le système productif. Les résultats obtenus sur dix ans dans les propriétés de l'étude du Projet Réseaux ont montré des augmentations significatives des indices zootechniques des établissements familiaux de production.

Dans ce contexte, l’IAPAR a présenté en 2008 le projet intitulé Réseau de Transfert Technologique des Systèmes de Production du Lait de Pâturage de la Coopérative des Producteurs de Lait du Territoire Entre-Rios (COOPELER) au Secrétariat de la Science, de la Technologie et de l'Enseignement Supérieur (SETI) afin de valider le modèle de transfert technologique recommandé par le Projet de Réseaux de Référence pour l'Agriculture Familiale.

Le projet a été approuvé et son lancement a eu lieu entre 2009 et 2010, sous la coordination de l’IAPAR et de l’EMATER, avec la participation des municipalités du Territoire Entre-Rios et le SETI lui-même.

Compte tenu des bons résultats obtenus par les producteurs accompagnés par le COOPELER, une discussion a été initiée en 2011 sur les mécanismes de réplication du modèle d’assistance en partenariat avec les industries existantes dans les régions d’Umuarama et de Cianorte. Ainsi, le nombre d’industries partenaires et de producteurs participants a été élargi. Le projet a été rebaptisé Programme Lait PLUS en juin 2014.

 

 2 - OBJECTIF GÉNÉRAL

Le Programme Lait PLUS a pour but l’augmentation durable de la productivité, de la qualité des produits et de la rentabilité de l’activité laitière grâce à des conseils techniques personnalisés pour les agriculteurs accompagnés. Cela permet la possibilité d'améliorer la qualité de vie des familles de producteurs, des possibilités de succession dans l'agriculture familiale, ainsi que le déploiement de systèmes de production respectueux de l'environnement.

Les objectifs spécifiques:

• Encourager une bonne gestion de la fertilité des sols et une gestion rationnelle des pâturages;

• Augmenter les revenus des petits agriculteurs grâce à une gestion adéquate et par conséquence augmenter la productivité du lait;

• Encourager le déploiement de systèmes sylvo-pastoraux;

• Organiser la planification fourragère d’été et d'hiver dans les propriétés accompagnées;

• Contribuer à la réduction de l'exode rural dans la région du Nord-Ouest du Paraná.

 

3 - SOLUTION RETENUE

Le Programme Lait PLUS adopte, de manière systémique, le modèle décrit par le Projet Réseaux de Référence pour l'Agriculture Familiale. La stratégie du programme est axée sur la production de lait dans les pâturages, afin de permettre au producteur un coût de production plus faible pendant la période printemps-été. En effet, les dépenses en nourriture sont ainsi réduites, alors qu’elles représentent le coût le plus important de l’activité. Suite à un dialogue avec les industries, des partenariats avec les industries laitières São Leopoldo, Vidativa, PicNic, Guaíra et Tapira ont été établis, en plus des travaux que réalise le COOPELER.

Les actions sont mises en place grâce à une assistance technique personnalisée apportée par des professionnels dans le domaine de la production animale et de la production agricole. Les professionnels, après avoir suivi une formation dispensée par des chercheurs de l’IAPAR, réalisent des visites mensuelles dans les propriétés. Au cours de ces visites, les activités suivantes sont effectuées:

• Évaluation des conditions de production et mesure de l’accès à des pâturages;

• Évaluation des conditions des surfaces de production de fourrage pour l'hiver;

• Attribution de la note d'état corporel du troupeau (ECC);

• Évaluation de l'état de santé du troupeau;

• Évaluation de l'hygiène des locaux et des équipements;

• Évaluation de l'équilibre individuel des vaches;

• Contrôle du pesage des veaux et génisses;

• Ajustement de la quantité d'aliments;

• Transfert des notes prises par le producteur à la fiche de l’animal;

• Diagnostic de grossesse;

• Relevé des recommandations dans le cahier de suivi approprié;

• Suivi de la routine de traite chaque fois que cela s’avère nécessaire;

• Remise au producteur de l’agenda des visites du prochain mois.

Les producteurs accompagnés ont la responsabilité de suivre des procédures, telles que la pesée de la production de lait de chaque vache un jour avant la visite, la pose de la bande de pesage sur les vaches en lactation, le relevé d’événements reproductifs et sanitaires sur des tableaux qui doivent être affichés dans la salle de traite, la séparation des animaux qui ont besoin d'une évaluation/diagnostic reproductif et/ou sanitaire, et l’enregistrement des recettes et des dépenses dans le cahier de suivi approprié.

Pour assurer un approvisionnement suffisant de fourrage pour les animaux sur les propriétés accompagnées, chaque année est réalisé un inventaire du troupeau laitier avec un classement par catégorie et une projection de son évolution au cours des 12 mois suivants, afin d’évaluer les dimensions nécessaires des surfaces de production du pâturage pendant la période printemps-été, ainsi que la production de fourrage nécessaire pour l'automne-hiver.

Le modèle d'assistance technique adopté met en avant la bonne gestion de la fertilité des sols et la gestion rationnelle du pâturage. Pour cela, le producteur accompagné reçoit des conseils sur la répartition rationnelle des aires en enclos et la distribution rationnelle de l'eau pour le troupeau ainsi que sur l’adéquation animal/potentiel productif de fourrage, en évitant le surpâturage, et par conséquent, la dégradation des pâturages. De même, le programme encourage la mise en œuvre du système sylvo-pastorale, dans lequel la composante forestière est insérée dans les aires de pâturage.

 

4 - RESULTATS OBTENUS

Avec le lancement du programme Lait PLUS, on atteint dans la région des taux de production semblables à ceux obtenus par le groupe de producteurs aidés par le programme COOPELER. Ci-dessous les résultats relevés:

• 140 agriculteurs aidés par le programme jusqu'au mois de février 2015;

• Entre les années 2009 et 2013, la production moyenne quotidienne des agriculteurs accompagnés a augmenté, passant de 119,7 litres/jour en septembre 2009 à 167,7 litres/jour en septembre 2013 (voir le tableau annexé);

• Augmentation du rapport de vaches en lactation et de vaches taries, de 50/50 à 80/20, et de l’intervalle entre les naissances (CI), entre 12 et 14 mois;

• Hausse de la moyenne des revenus bruts mensuels et augmentation de la marge brute mensuelle moyenne des producteurs accompagnés grâce à l'augmentation du volume de production. Converti en nombre de salaires minimum reçu par mois, la marge brute moyenne peut être traduite par une augmentation de la rémunération, de 2,33 salaires minimums en septembre 2009 à 3,41 en septembre 2013. Les autres membres de la coopérative qui n’ont pas été accompagnés par le programme n’ont pas eu de telles hausse de revenus. Ces derniers sont passés de 1,15 salaire minimum en septembre 2009 à 2,00 en septembre 2013 (voir le tableau annexé);

• La première mise bas des femelles primipares des producteurs accompagnés par le programme s’est faite à l’âge moyen de 23 à 25 mois, alors que la moyenne d’âge des femelles primipares des autres producteurs non accompagnés est de 36 à 38 mois. Cela permet d'optimiser le processus de production des femelles pour le remplacement et/ou l'expansion du troupeau, ainsi que d’obtenir un revenu sur la vente de l’excédent;

• Amélioration de la qualité du lait produit dans les propriétés assistés, comme on peut le voir par exemple dans les résultats obtenus par le groupe de producteur laitier Vidativa, dont les niveaux de CCS (Comptage des Cellules Somatiques) et de CBT (Comptage Bactérienne Totale) ont été réduits sur la période évaluée (voir le graphique annexé);

• Les ressources qui proviennent de la production de lait ont permis une amélioration du logement de la famille, d’autres installations, des clôtures et des pâturages dans le système sylvo-pastoral, ce qui résulte en une valorisation de la propriété dans son ensemble.

En plus des avantages techniques et productifs, les visites périodiques ajoutent une valeur socio-culturelle. Le fait que le producteur reçoit mensuellement le technicien dans sa propriété l’encourage à appliquer les recommandations techniques proposées le mois précédent, et dans le même temps demande de plus en plus d’effort et d'engagement des techniciens pendant les visites.

 

5 - RESSOURCES NECESSAIRES

Grâce au partenariat entre le COOPELER, les 7 municipalités du Territoire Entre-Rios et le SETI lui-même, des ressources financières ont été mises à disposition pour le paiement des employés boursiers: 2 professionnels des sciences agricoles et 2 étudiants universitaires dans le domaine de l'administration ont été employés comme auxiliaires des techniciens pour l'enregistrement et le contrôle de l'information. La coopérative a pris en charge les coûts d'entretien de deux véhicules (un cédé par l’EMATER et l’autre cédé par l’IAPAR), en plus de fournir l’emplacement physique et les fournitures de bureau utilisées par les techniciens, alors que les municipalités ont pris en charge les coûts de carburant et d'électricité.

L'assistance technique fournie par le Programme Lait PLUS est réalisée par la Coopérative de Travail d'Assistance Technique et d’Expansion Rurale (COOPERMAIS) dont les membres sont des agronomes et des vétérinaires.

Il y a au moins deux propriétés accompagnées par les industries partenaires du Programme.

 

6- DIFFUSION

Bien qu’à ce jour le Programme Lait PLUS est uniquement appliqué dans la région du Nord-Ouest du Paraná, la méthodologie de travail recommandée peut être reproduite dans n’importe quelle région de l'État, sans nécessiter d’ajustements aux réalités locales en termes de climat et de sol étant donné que ces aspects sont liés à la possibilité de produire différents types de fourrages. Pour le prouver, de bons résultats ont été obtenus par la reproduction du modèle d’assistance technique du Programme dans le Territoire Cantuquiriguaçu, situé dans le Troisième Plateau du Paraná, dans les régions géographiques du Centre Sud et de la partie de l'Ouest du Paraná.

 

7 - LEÇONS RETENUES

Les résultats obtenus au cours de la période de lancement du modèle d’assistance technique adoptée par le Programme Lait PLUS ont montré son efficacité pour augmenter la productivité et les revenus des producteurs accompagnés. Cette efficacité a perduré tout au long de l'application du modèle, augmentant les possibilités de succession dans l'agriculture familiale grâce à la perspective d'amélioration de la qualité de vie des familles suite à l'augmentation des revenus liés à l’activité laitière.

Le schéma initial de l'action des assistants techniques en partenariat avec l'industrie laitière était un véritable obstacle à la réalisation du projet. Il prévoyait que l’assistance technique soit effectuée par des binômes d'ingénieurs agronomes et de vétérinaires, chaque binôme étant le propriétaire d’une microentreprise de services agissant de façon individuelle, aussi bien par rapport à l’industrie qui avait contracté le service d’assistance technique que par rapport aux autres binômes. Dans ce schéma, la quantité de producteurs accompagnés nécessaires par industrie laitière était d'environ 60, de sorte que les recettes obtenues soient suffisantes pour offrir une rémunération adéquate à ces professionnels. Toutefois, parvenir à un tel nombre de bénéficiaires s’est avéré difficile, nous avons donc lancé un processus de discussion avec le personnel technique qui jusqu’à présent exécutait le Programme, afin de trouver un nouveau schéma de travail, pour permettre la viabilité financière, tant pour les assistants techniques que pour l’entreprise contractante du service, même dans la situation où le nombre de producteurs par industrie est inférieur à 60.

Ainsi, après avoir analysé les avantages et inconvénients de différents schémas possibles d'organisation, une coopérative de travail (COOPERMAIS) a été mise en place. Elle a commencé par rassembler tous les cadres techniques du Programme pour remplacer les microentreprises mentionnées ci-dessus. Ainsi, l’assistance technique a été effectuée sur une base commune entre les techniciens sur l’ensemble des industries partenaires, en rompant avec l'individualisme et en permettant d'obtenir des avantages tels que: l'optimisation des itinéraires de délocalisation des techniciens jusqu’à la propriété assistée (avec réduction du coût de kilométrage), des connaissances pluridisciplinaires sur les différents aspects liés à l'élevage laitier et l'achat conjoint de matériaux et d’équipements de travail, entre autres.

 

Il est possible de visiter quelques entités productrices sur rendez-vous, sans aucune limitation sur le nombre de visiteurs.

 

 

 

 

powered by contentmap
Sélection et production des reines - Apis mellifera (30 A)

Sélection et production des reines - Apis mellifera (30 A)

Le remplacement périodique des reines est une procédure nécessaire et reconnue par les apiculteurs pour le bon développement de l'activité. Afin d’améliorer la production de miel dans l’État, la pratique développée par Epagri vise la sélection en mas ...

Leia Mais
Développement Rural Durable (DRD) (15 A)

Développement Rural Durable (DRD) (15 A)

Le Programme de Développement Rural Durable (DRD) vise à soutenir et renforcer les segments les plus vulnérables de la population rurale dans la région du Bassin Hydrographique du Paraná III, et à encourager la production agricole durable. Il Dévelop ...

Leia Mais
Système de plantation directe : un outil de transition pour une agriculture familiale durable (26 A)

Système de plantation directe : un outil de transition pour une agriculture familiale durable (26 A)

Le système de plantation directe (SPDH) est une proposition de transition pour toute l’agriculture familiale, qui dépend d’intrants extérieurs au bien, pour des systèmes plus propres, plus équilibrés et autonomes. Dans son axe technico-scientifique a ...

Leia Mais
Système de Production Intégrée de Tomate Tutoré (SISPIT) (09 A)

Système de Production Intégrée de Tomate Tutoré (SISPIT) (09 A)

Dans le cadre de la mission de EPAGRI, qui est d'apporter « Connaissance, technologie et extension pour le développement durable du milieu rural, au profit de la société » la Estação Experimental de Caçador a mis en place un système innovant de produ ...

Leia Mais
Systématisation, Promotion et Diffusion des Technologies Destinées à la Production Intégrée de la Banane dans l’État de Santa Catarina (PI - BANANE) (25 A)

Systématisation, Promotion et Diffusion des Technologies Destinées à la Production Intégrée de la Banane dans l’État de Santa Catarina (PI - BANANE) (25 A)

Santa Catarina est un important État en matière de production de bananes, sa production se concentre dans les propriétés familiales, situées sur les pentes et avec une grande interaction avec l’écosystème de la Forêt Atlantique. Sur le plan instituti ...

Leia Mais
Assistance Technique dans la Propriété Laitière Familiale - En Formant des Unités de Référence (14 A)

Assistance Technique dans la Propriété Laitière Familiale - En Formant des Unités de Référence (14 A)

La production laitière s'est accrue dans bon nombre de régions du pays, au Paraná il convient de souligner les régions ouest et sud-ouest. Ces résultats s'expliquent par la croissance de l'activité agricole familiale et l'assistance technique présent ...

Leia Mais
Gestion Intégrée de Ravageurs du Soja (MIP) - Récolte 2014/15 - Paraná (21 A)

Gestion Intégrée de Ravageurs du Soja (MIP) - Récolte 2014/15 - Paraná (21 A)

La Gestion Intégrée de Ravageurs (MIP) est une technologie basée sur un échantillon et surveillance du labourage pour la prise de décision par rapport au contrôle des ravageurs. Il s’agit d’un outil approprié pour la rationalisation de l’utilisation ...

Leia Mais
Développement de la Fraisiculture dans le Nord du Paraná (07 A)

Développement de la Fraisiculture dans le Nord du Paraná (07 A)

Emise par l’Institut du Paraná d'Assistance Technique et d’Expansion Rurale (EMATER) en 1992, la proposition d’une diversification des exploitations agricoles et une organisation rurale avait pour but de contrebalancer la faible rentabilité dans les ...

Leia Mais
Cœur de Palmier Pupunha dans l’Agriculture Familiale (23 A)

Cœur de Palmier Pupunha dans l’Agriculture Familiale (23 A)

Le projet a pour objectif de fournir aux producteurs des technologies qui aident à garantir l’activité de production du cœur de palmier pupunha (Bactrisgasipaes) sur le littoral du Paraná. Des expériences ont été menées par Embrapa Florestas et des p ...

Leia Mais
Homéopathie dans l'agriculture de l'Ouest du Paraná (17 A)

Homéopathie dans l'agriculture de l'Ouest du Paraná (17 A)

L’utilisation de l'homéopathie dans l'agriculture dans la région Ouest du Paraná a débuté en 2004 dans le but de pérenniser la production sans ou avec le moins de pesticides possible, de réduire les coûts de production, de permettre une plus grande a ...

Leia Mais
Projet de Plantes Médicinales (16 A)

Projet de Plantes Médicinales (16 A)

Une des stratégies du Programme Cultiver l'Eau Popre  est l'utilisation des plantes médicinales dans les soins médicaux et le maintien de la biodiversité végétale et culturelle de la région de l'Ouest du Paraná. Ainsi, en 2003, le projet des Plantes ...

Leia Mais
Propriétés Démonstratives de Lait de Pâturage (12 A)

Propriétés Démonstratives de Lait de Pâturage (12 A)

L'implantation d'Unités Démonstratives de Lait de pâturage, implantée par l'Institut EMATER-PR dans la région de Medianeira, garantit l'augmentation de la productivité de lait dans la petite propriété à travers l'adoption de techniques qui stimulent ...

Leia Mais
Production de fraises dans un système semi-hydroponique en suspension (28 A)

Production de fraises dans un système semi-hydroponique en suspension (28 A)

La culture des fraises en semi-culture hydroponique en suspension a conquis de nombreux adeptes. La préférence est justifiée par la meilleure utilisation de l'espace dans la petite propriété avec de bons résultats économiques, l'adaptation à la réali ...

Leia Mais
Programme Système de Plantation Directe de Qualité (11 A)

Programme Système de Plantation Directe de Qualité (11 A)

Le Programme de Plantation Directe de Qualité était une stratégie d'action, à l'origine au milieu des années 90, quant à Itaipu Binacional, impliquée par la préocupation permanente de l'envasement de son réservatoire, a entamé des négociations avec l ...

Leia Mais
Production de lait à base de pâturage utilisant la rotation des pâtures (29 A)

Production de lait à base de pâturage utilisant la rotation des pâtures (29 A)

La chaîne de production de lait dans l'État de Santa Catarina repose sur différents systèmes de production, qui sont à leur tour identifiés par la gestion et la source de l'alimentation animale, le niveau technologique et la productivité obtenue. Par ...

Leia Mais
Diversification de la Production Locale Grâce au Développement de la Culture Bananière (06 A)

Diversification de la Production Locale Grâce au Développement de la Culture Bananière (06 A)

Suite aux difficultés rencontrées avec le déclin de l’agriculture traditionnelle régionale, ce projet a permis aux agriculteurs de la municipalité de Novo Itacolomi, État du Paraná, de diversifier leur production grâce à l’introduction de la culture ...

Leia Mais
 Système de Protection Anti-grêle et Contrôle des Gelées (24 A)

Système de Protection Anti-grêle et Contrôle des Gelées (24 A)

La pratique a pour objectif d’éviter d’éventuels dommages causés par la grêle et les gelées tardives dans la fructification et, par conséquent, la production de vergers. Pour le développement, le contrôle et l’évaluation, l’implantation du système da ...

Leia Mais
Construction de Réseau de Références Techniques et Economiques en faveur du Développement Durable de l'Agriculture Familiale (10 A)

Construction de Réseau de Références Techniques et Economiques en faveur du Développement Durable de l'Agriculture Familiale (10 A)

Créées dans l'objectif de promouvoir le développement de systèmes de production durables pour l'agriculture familiale paranaense, les Réseaux de Références pour l'Agriculture Familiale reposent sur les actions d'un ensemble de propriétés représentati ...

Leia Mais
Inter-coopération para la Mise en Place d’Actions d’ Encouragement du Développement Régional (19 A)

Inter-coopération para la Mise en Place d’Actions d’ Encouragement du Développement Régional (19 A)

Ce cas met en avant deux principes universels de coopérativisme: •Education, Formation et Information; •Intérêt de la communauté. À partir de ces principes, est aborde le partenariat de SICREDI qui développe depuis l’année 2007 avec CoperAmetist ...

Leia Mais
Projet d’Assistance Technique Vitória (02 A)

Projet d’Assistance Technique Vitória (02 A)

Le projet Vitória est basé sur le développement d'une méthodologie fondée sur le constat des réalités de la propriété rurale, et propose des solutions pour augmenter la production de lait, la productivité et les revenus grâce à des technologies déjà ...

Leia Mais
Agriculture de Précision dans la Petite Propriété Rurale (04 A)

Agriculture de Précision dans la Petite Propriété Rurale (04 A)

Les besoins de la société actuelle exigent une augmentation constante des productions agricoles par unité de surface, ainsi que la minimisation des effets néfastes pour l’environnement. Dans ce contexte, il a été prouvé que l’agriculture dite « de pr ...

Leia Mais
Programme du Lait PLUS (03 A)

Programme du Lait PLUS (03 A)

Le Programme du Lait PLUS vise à augmenter la productivité, la qualité et la rentabilité de l'élevage laitier grâce à la prestation de conseils techniques personnalisés aux producteurs participants, grâce à un modèle de soins basé sur des indicateurs ...

Leia Mais
Programme Propriété Durable (20 A)

Programme Propriété Durable (20 A)

Cherchant à renforcer les idées des coopératives et soutenue pour as mission de système coopératif, valoriser les relations, offrir des solutions financières pour augmenter le revenu et contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des associés et ...

Leia Mais
Projet Grains - Centre Sud de Haricots et  Maïs (18 A)

Projet Grains - Centre Sud de Haricots et Maïs (18 A)

La culture du haricot et du maïs sont traditionnels dans l’agriculture familiale de la région Centre-Sud du Paraná en garantissant des revenus grâce aux propriétés à travers la vente de grains et la transformation en viande, lait et ses dérivés. Le ...

Leia Mais
Production Intégrée d'Oignon pour l'Etat de Santa Catarina - PIC (13 A)

Production Intégrée d'Oignon pour l'Etat de Santa Catarina - PIC (13 A)

Le projet de Production Intégrée d'Oignon - PIC a pour objectif le dévelopement de recherches et actions d'extension rurale qui orientent les producteurs pour l'utilisation des Bonnes Pratiques Agricoles et l'adoption de la production intégrée dans l ...

Leia Mais
Réseau de Propriétés de Référence Technologiques - REPROTEC (08 A)

Réseau de Propriétés de Référence Technologiques - REPROTEC (08 A)

REPROTEC cherche à augmenter la productivité de l'élevage de découpe grâce à l'amélioration des indices zootechniques, avec des actions de recherche et d'extension et des technologies adaptées aux conditions de la région. Actions d'assistance techniq ...

Leia Mais
Projet Agroforestier, co-opérant avec la Nature (22 A)

Projet Agroforestier, co-opérant avec la Nature (22 A)

Le Projet Agroforestier, co-opérant avec la Nature  cherche à rétablir les savoirs, produire des connaissances et émettre les pratiques et valeurs pour la transformation de l’agriculture, par le biais de l’agroforêt agro-écologique.    {gallery}coo ...

Leia Mais
Pisciculture et promotion du développement régional : Maripá, un modèle des compétences et d’organisation productive (27 A)

Pisciculture et promotion du développement régional : Maripá, un modèle des compétences et d’organisation productive (27 A)

La pisciculture est un secteur important pour le développement régional de l'ouest du Paraná. D'un point de vue économique, l'activité constitue une alternative au revenu des agriculteurs propriétaires de petites propriétés. Conscients des difficulté ...

Leia Mais
Utilisation des Réseaux Sociaux pour l’Assistance Technique et l’Expansion Rurale (05 A)

Utilisation des Réseaux Sociaux pour l’Assistance Technique et l’Expansion Rurale (05 A)

Dans le but de moderniser la communication avec les producteurs de soja dans la région de Londrina, l’Institut du Paraná d'Assistance Technique et d’Expansion Rurale (EMATER) a commencé à utiliser les réseaux sociaux pour l’assistance technique et l’ ...

Leia Mais
Création et Renforcement des Conseils Municipaux de la Santé Agricole (01 A)

Création et Renforcement des Conseils Municipaux de la Santé Agricole (01 A)

Ce projet favorise la participation de communautés dans le système de protection de la santé en développant des Conseils Municipaux de Santé Agricole (CSA) dans 91% des municipalités de l’État du Paraná. Les actions de service officiel de défense ont ...

Leia Mais
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10